Une biosphère hyperbare aux conditions « antédiluviennes » pour guérir et/ou rajeunir

Le Dr Baugh et l’environnement antédiluvien – 31/03/01.

Le directeur du Creation Evidence Museum à Glen Rose, au Texas, le Dr Carl Baugh a inventé et breveté une chambre « biosphère hyperbare » pour évaluer les déclarations bibliques concernant l’atmosphère antédiluvienne et les conditions magnétiques fondées sur la Genèse.

La Genèse affirme que la vie sur terre a été créée « parfaite » et conçue pour vivre éternellement. Elle indique également qu’après la chute de l’homme, tous les éléments dont tout est fait, ont été maudits. La Genèse décrit ensuite la dégénérescence progressive de toute la création jusqu’au déluge de Noé suivi d’une augmentation du taux de dégénérescence avec le temps.

Si les dates et années rapportées utilisent les mêmes normes que nous actuellement, il y a un chevauchement des êtres humains antédiluviens avec les survivants post-diluviens où les humains antédiluviens ont vécu de plus nombreuses années.

L’âge moyen de l’homme avant le déluge était d’environ 920 ans, après le déluge, l’espérance de vie a baissé de 250 ans jusqu’à l’époque du Christ quand l’espérance de vie moyenne était de 70 ans. Les tests indiquent qu’une simulation d’un environnement de antédiluvien produirait les conditions d’une longévité accrue, d’une croissance cellulaire et d’un changement dans les structures moléculaires.

Notre ami le regretté David Fasold, a fourni des informations qui ont été converties en divers fichiers sur BBS KeelyNet. L’un de ces fichiers avait trait à la baisse des âges des patriarches avant et après le déluge. Les informations suivantes sont extraites du fichier NOAHARK1.ASC posté le 29 Octobre 1990.

Voici une liste montrant la baisse de la longévité des patriarches antédiluviens à la génération post-diluvienne, pour finalement atteindre l’espérance de vie actuelle. La tradition de longévité chez l’homme antique est mentionnée par les historiens suivants:

Manetho

Berosus

Mochus

Hestiaeus

Hieronymus

Hésiode

Hecataeus

Hellanicus

Acusilaus

Ephorus

Nicolaus

Josèphe

Antédiluvien

Post-diluvien

Patriarche

Age

Patriarche

Age

Adam

930

Sem

602

Seth

912

Arpacschad

438

Énosch

905

Schélach

433

Qénân

910

Héber

464

Mahaleel

895

Péleg

239

Yéred

862

Rehu

239

Mathusalem

969

Serug

230

Lamek

777

Nahor

148

Noé

950

Terah

205

Abraham

175

Isaac

180

Jacob

147

Job

140

Levi

137

Kohath

133

Amaram

137

Moïse

120

Josué

110

Elie

98

David

70

 

flood1

Les expériences du Dr Baugh avec sa biosphère hyperbare spéciale ont produit des résultats fascinants qui indiquent des méthodes potentielles pour guérir et/ou rajeunir les humains d’aujourd’hui. La NASA a même demandé à ce que les recherches et découvertes du Dr Baugh soient utilisées pour déterminer leur applicabilité au programme spatial.
baugh1Biosphère hyperbare

Les expériences menées dans cette chambre atmosphérique antédiluvienne ont produit des preuves incroyables appuyant le récit biblique du monde antédiluvien.

En voici quelques exemples;

durée de vie augmentée pour des mouches des fruits drosophiles jusqu’à trois générations,

changement moléculaire du venin des serpents mocassins à tête cuivrée à un état non-toxique,

croissance accélérée des poissons piranhas – de 2″ à 16″ sur une période de 2,5 ans.

Le brevet de la biosphère hyperbare permet de faire varier le mélange de gaz composant l’atmosphère dans la chambre ainsi que faire varier l’intensité, la fréquence, et la durée du champ électromagnétique.

Numéro 5935516
10 août 1999

Inventeurs: Baugh; Carl E. (P.O. Box 309, Glen Rose, TX 76043)
Appl. N°: 910843
Filed: 13 août 1997

L’environnement dans lequel nous vivons avec des plantes et d’autres animaux a changé depuis que les systèmes biologiques ont fait leur apparition. La composition de l’air que nous respirons a continué de changer. Par exemple, il y a des raisons de croire que la concentration d’oxygène trouvé dans l’air a diminué au fil du temps.

Le climat, y compris la température, l’humidité, la pluie, la neige, etc. a également changé. L’hypothèse a également été avancée que d’autres changements importants dans l’environnement de la terre au cours du temps ont été la nette diminution de la pression atmosphérique, une baisse de la concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère de la terre, les variations de la force et de l’orientation du champ magnétique terrestre, et la variation de l’intensité et des caractéristiques du rayonnement lumineux auquel nous sommes exposés. En outre, les sons de la nature tels que le chant des oiseaux sont devenus de plus en plus difficile à rencontrer en raison d’une diminution générale de la population d’oiseaux chanteurs.

Beaucoup des changements mentionnés précédemment ainsi que d’autres sont le résultat naturel de la maturation de la terre. D’autres changements apportés à l’environnement de la terre sont causés par des événements purement naturels – éruptions volcaniques, tremblements de terre, raz de marée, glaciers, etc. altérent la terre elle-même et l’atmosphère environnante. D’autres modifications de la terre et de son atmosphère sont entièrement dues à l’homme.

La pollution, la surpopulation, le développement excessif, la surexploitation des ressources naturelles, la pêche, la chasse et l’agriculture ont tous changé notre monde. Alors que la population humaine continue d’augmenter, le rythme auquel ces changements se produisent augmentera de façon inévitable.

Ces changements dans la terre et dans l’environnement ont eu un impact négatif sur les plantes et les animaux y compris l’homme. Certaines plantes et animaux ont disparu de la terre, incapable de s’adapter au changement de la terre. La plupart des variétés de plantes et d’animaux ayant survécu ont eu du mal à prospérer.

Les fruits et produits des arbres et plantes ont perdu leur goût et leur valeur nutritive. Les animaux, les humains compris, sont de plus en plus frappés par la maladie, faibles et sont en mauvaise santé. Les humains semblent avoir perdu leur sentiment général de bien-être, conduisant à une augmentation des dépressions, suicides, crimes, de la violence, de la maladie, et d’autres maux sociaux et physiques et sont devenus de plus en plus léthargiques avec une capacité d’attention réduite.

Les maladies physiques et mentales croissantes de l’homme ont conduit à une recherche constante de produits pharmaceutiques nouveaux et plus efficaces pour lutter contre ces maladies. À titre d’exemple, les scientifiques sont constamment en train de chercher aux confins de la planète des antiviraux naturels et des substances antibiotiques.

Une fois que ces substances naturelles sont découvertes, les scientifiques peuvent tenter de synthétiser ces médicaments en laboratoire. Bien que beaucoup de progrès ont été accomplis dans le domaine de la localisation et de la synthèse de ces composés pour qu’ils soient utilisés comme produits pharmaceutiques, de nombreuses maladies n’ont actuellement aucun traitement efficace connus ou les agents pathogènes ont été en mesure de s’adapter ou de modifier leur propre structure pour développer une résistance à ces traitements.

Par exemple, de nombreux cancers et le SIDA ont été particulièrement résistant aux produits pharmaceutiques situés et/ou synthétisés par des méthodes classiques dans des conditions environnementales standard. On croit que les changements dans l’environnement de la terre ont empêché certains médicaments d’être produit dans la nature, découverts, et/ou synthétisés, et ont empêché la composition de certains éléments organiques et inorganiques.

Les caractéristiques comprennent;

un mécanisme de contrôle et d’alimentation en oxygène pour fournir de l’oxygène à ladite chambre et maintenir une concentration du volume en oxygène prédéterminée de 22% à 30%;

un mécanisme d’alimentation et de contrôle du dioxyde de carbone pour fournir du dioxyde de carbone à ladite chambre et maintenir une concentration du volume en dioxyde de carbone compris entre 0,1% à 0,3%;

14. Un système tel que décrit au point 9, dans lequel ladite bobine de champ magnétique est reliée à un générateur de puissance pour générer des impulsions de électromagnétiques contrôlées à des niveaux d’énergie dans la plage de 1 à 5 Gauss et à une fréquence dans la plage d’environ 0,5 Hz à environ 30 Hz.

Le Dr Baugh et un associé non identifié (première photo ci-dessous) manipulent des serpents mocassins à tête cuivrée mortels utilisés dans une expérience pour tester si l’accroissement des niveaux d’oxygène, comme ils auraient existé dans des conditions antédiluviennes, pourraient modifier la physiologie des serpents.

Il soutient qu’un environnement antédiluvien artificiel pourrait être dupliqué avec un niveau d’oxygène augmenté, une pression plus élevée et l’utilisation de champs électromagnétiques élevés.

baugh2

baugh3

Une autre investigation au Creation Evidence Museum, la formation noueuse en forme de « spaghetti » de venin de serpent mocassin à tête cuivrée comme on le voit grâce au microscope électronique à balayage avant que le serpent mocassin à tête cuivrée ait été « logé » dans un petit caisson hyperbare.

baugh4

Après quatre semaines dans le caisson hyperbare, le venin du même serpent montre une structure beaucoup moins déformée (moins noueuse) indiquant une baisse du niveau de toxicité. Les conditions dans le caisson hyperbare cherchent à reproduire le type d’environnement qui existait avant la grand déluge.

Des renseignements supplémentaires qui pourraient être utiles;

Il a été estimé par des chercheurs de l’Université de l’Illinois que les pressions atmosphériques dans les débuts de la vie sur terre, auraient pu être de 29,4 pounds par pouce carré, soit deux fois la pression du niveau actuel de la mer (14,7 psi au niveau de la mer).

1) la teneur en oxygène aurait été d’environ 30% au lieu des 21% que nous connaissons aujourd’hui
2) une plaie ouverte pouvait guérir du jour au lendemain dans ces conditions
3) cette condition atmosphérique serait favorable à la vie humaine durant plusieurs centaines d’années

Un post en rapport envoyé à une liste de discussion relate les informations non confirmées qui suivent au sujet des effets de rajeunissement relevés par des océanautes vivant sous l’eau pendant des périodes de 30 jours ou plus.

Un employé de CJT Entreprises a écrit:
> Salut à tous,
>
> Un de mes amis qui a travaillé pour la NSA a parlé d’une expérience qui a été menée par la NASA. Trois scientifiques ont vécu sur le fond de l’océan pendant environ 1-3 mois dans une biosphère.
>
> Quand ils sont partis ils étaient tous d’âge moyen avec des cheveux grisonnants et une faible libido.
>
> Quand ils revinrent le gris de leurs cheveux était parti, leurs rides avaient commencé à disparaître, et leur libido avait tellement augmentée que leurs épouses s’en étaient plaintes à la NASA.
>
> Il s’avère que certaines glandes et organes ont été « réactivés ». En particulier la glande qui se trouve au-dessus du cœur. Des tests sanguins ont montré des hormones inhabituelles. Des hormones qui sont normalement associées à la croissance des jeunes enfants
>
> Si vous cherchez Creation Research Center (Centre de Recherche sur la Création) et recherchez l’URL du
> Creation Research Institute vous pouvez alors trouver le géologue qui a recréé l’atmosphère du déluge dans un conteneur. Je n’ai pas encore vérifié son nom. J’étais en retard sur ma page et d’autres projets, mais j’ai demandé à un ami pasteur de se pencher sur la question pour moi.
>
>
> Et si nous nous servions de ces informations et construisions une « pièce » qui simule l’atmosphère de la Terre avant le déluge et dormions dedans 8 heures par jour? Quels en seraient les effets? Mon ami de la NSA a dit que pour chaque jour passé une année a été ajoutée à votre vie jusqu’à ce que vous atteigniez 1000.
>
> Chris

Source : http://www.keelynet.com/biology/baugh.htm



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.