La diminution des nappes phréatiques favorise les tremblements de terre

9081163Selon un rapport de la société Fujita (publié en 1997), spécialisée dans le développement de technologies novatrices dans le domaine de la construction, la modification des niveaux d’eau dans les puits profonds est un important précurseur aux tremblements de terre.

Le comportement étrange des animaux est reconnu comme un indicateur potentiel de l’arrivée d’un séisme et d’autres indices scientifiques permettraient de prédire l’imminence d’un séisme. Le rapport fait état que la sous-commission de l’Association Internationale de Sismologie et de Physique de l’Intérieur de la Terre (AISPIT) a reconnu que le changement du niveau de l’eau et l’augmentation des concentrations de radon dans les puits profonds sont annonciateurs de tremblements de terre. D’autres phénomènes à l’étude pourraient permettre de prévoir les séismes: l’augmentation de bruits de basse fréquence, la concentration des anions (atome ou molécule ayant gagné un ou plusieurs électrons) dans l’eau souterraine et des anomalies thermiques.

Selon les observations des scientifiques, les variations pré-sismiques font suite à cette séquence:

1) Une baisse graduelle des niveaux d’eau sur une période de plusieurs mois ou années.
2) Une diminution accélérée des niveaux d’eau (taux souvent exponentiel) quelques mois ou semaines précédant le tremblement de terre.
3) Un « rebond » où les niveaux d’eau commencent à augmenter rapidement dans les derniers jours ou heures avant le choc principal.

Source (anglais): http://www.fujitaresearch.com/reports/earthquakes.html (le lien ne fonctionne plus).

Article en lien avec le sujet:
http://www.parolesdedieu.fr/seismes-commencement-douleurs/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.