Jérusalem comme capitale donne aux Israéliens des envies de construction du troisième temple

Le président Donald Trump s’adressant aux Nations Unies le 19 septembre 2017 (Capture d’écran vidéo).

La déclaration de Trump sur Jérusalem suscite des discussions à propos du 3ème temple.

WASHINGTON – Alors que les musulmans huent, les israéliens applaudissent la déclaration du président Trump sur Jérusalem, incitant les activistes religieux juifs à suggérer que la construction du Troisième Temple est plus proche de la réalité que jamais.

« Ce qu’il a fait … a été un énorme pas en avant pour amener le Temple, » a déclaré Asaf Fried, porte-parole officiel du United Temple Movement, une association d’organisations œuvrant à la réalisation du Troisième Temple.

Il a ajouté, « Cela doit nécessairement venir d’un non-juif pour les faire participer au processus, afin qu’ils puissent prendre part à la construction du Temple. »

Fried voit le rôle de Trump comme semblable à celui joué par Cyrus, le roi perse qui a mis fin à l’exil babylonien et a aidé à construire le Deuxième Temple juif.

« Il y a eu des progrès incroyables dans la réalisation du Temple cette année. Il était clair que Trump faisait partie de ce processus, guidé par Hachem (Dieu), » a déclaré Fried.

Il n’est pas vraiment seul dans sa jubilation concernant les possibilités de reconstruire un Temple détruit en l’an 70 – il y a 1948 ans.

« Les paroles prophétiques des prophètes sortent de la Bible et deviennent des faits sous nos yeux, » a déclaré le législateur du Likoud et figure éminente du mouvement du Mont du Temple, Yehuda Glick.

Le futur Troisième Temple … tel qu’il pourrait apparaître

Citant les premières paroles du livre des Lamentations, dans une référence à Jérusalem, Glick nota que Jérémie avait pleuré en criant, « Eh quoi! elle est assise solitaire, cette ville si peuplée! Elle est semblable à une veuve! Grande entre les nations! »

Mais la montée de l’État d’Israël, couplée avec la déclaration de Trump, a maintenant changé tout cela, Glick suggère: « Alors, Monsieur Jérémie, je vous envoie un WhatsApp: Jérusalem n’est plus seule comme une veuve. Jérusalem est reconnue comme la capitale du peuple juif. »

Le rabbin Hillel Weiss, porte-parole du Sanhédrin naissant, était prudemment optimiste.

« Il y a un an, le Sanhédrin a appelé Trump à construire le Temple comme Cyrus l’a fait il y a 2000 ans, » a déclaré Weiss. « Il a clairement évolué dans cette direction mais il reste encore un long chemin à parcourir et de nombreux pièges qui pourraient empêcher cela. Trump fait face à d’énormes pressions politiques. Les frontières de Jérusalem sont encore ouvertes à la négociation. Le Mont du Temple n’est toujours pas une question réglée et les Nations Unies travaillent dur pour essayer de convaincre le monde que les juifs n’y ont pas leur place. Si Trump doit réussir, les juifs doivent s’unir pour qu’il reste fort. »

Yakov Hayman, le président du United Temple Movement, a également vu la déclaration de Trump dans le cadre d’un changement majeur dans l’histoire moderne pour Israël et le peuple juif.

Il a dit, « 1917 c’était la Déclaration Balfour établissant Israël pour les nations, 2017 c’était la déclaration de Trump. »

« Quand les juifs et les non-juifs montent en masse, le Temple est inévitable, » a ajouté Hayman. « Le peuple d’Israël retourne à ses racines tandis que les non-juifs du monde entier réalisent l’authenticité de notre revendication du Mont du Temple et notre droit de construire un Temple juif comme Maison de Prière pour toutes les nations. Ces processus sont codépendants. Cela dépend des juifs, de nos actions, mais les non-juifs sont une partie essentielle du processus. Notre tâche est d’agir comme des prêtres pour sanctifier le monde entier, » a déclaré Hayman, citant le verset 19:6 du livre de l’Exode: « Et vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Ce sont les paroles que tu diras aux enfants d’Israël. »

Il a ajouté: « Cela n’arrivera que dans un Temple à Jérusalem, » a-t-il souligné. « L’étape suivante, l’étape la plus importante, doit être prise par les juifs. Nous devons commencer à monter au Mont du Temple en nombres massifs. Une fois que nous ferons cela, le Temple sera la prochaine étape inévitable. »

Glick dit: « Tout comme j’ai dit que l’État d’Israël est un miracle, l’un des plus grands miracles, il me semble que le fait que des centaines de millions de personnes, des chrétiens, reconnaissent Israël, est une autre étape dans le miracle. »

« Il y a quelque chose de très spécial et saint chez Trump, » a ajouté Hayman. « Parfois, il apparaît grossier et non lié à la religion, mais chaque fois qu’il s’adresse à la nation, il parle de Dieu. La nuit dernière, il a dit que sa motivation pour reconnaître Jérusalem était parce que c’était la bonne chose à faire. C’est précisément la façon dont un dirigeant guidé par Dieu devrait parler. »

Source : http://www.wnd.com/2017/12/trumps-jerusalem-declaration-sparks-talk-of-3rd-temple/

Article sur la construction de 3ème temple amenant la venue de l’antichrist:

Roi du sud et roi du nord au temps de la fin et tableau chronologique de la Grande Tribulation: 5ème et dernière partie



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.