Archives de catégorie : Incontournables

Le grand secret de l’Islam

Le grand secret de l’islam, sur Radio Courtoisie

par Olaf

L’islam a caché son histoire réelle. La recherche historique récente l’a redécouverte et reconstitué le processus complexe qui a permis d’inventer cette religion.

J’ai présenté mon livre Le grand secret de l’islam sur Radio Courtoisie, le 29 décembre dernier (accompagné de Leila Qadr, auteur des 3 visages du Coran). Il s’agit d’une synthèse des dernières recherches historiques sur les origines de l’islam. Leurs conclusions sont sans appel : l’islam est une fabrication progressive de l’histoire, issue d’un processus très complexe enraciné dans une foi hérétique judéo-chrétienne.

Continuer la lecture



La république a menti

Voici une brève analyse historique, mettant en relief tous les mensonges que l’école républicaine a enseigné et enseigne encore et toujours sur l’Ancien Régime et la misère ouvrière. A travers des analyses historiques par des historiens de renom, cette vidéo vous dévoilera un aspect méconnu des qualités de vie au Moyen-Âge ainsi que les conditions de travail et des ouvriers de l’époque. Sans oublier aussi la naissance du prolétariat et de la misère ouvrière depuis la révolution française et sa fameuse loi Le Chapelier interdisant les corporations, et la naissance du libéralisme économique qui en fut la conséquence et qui engendrera à son tour le socialo-marxisme.



La thèse DUHEM-JAKI ou l’explication du rôle des croyances chrétiennes dans l’essor de la science comparées aux idées païennes anti-scientifiques en regard des grandes civilisations

Jésus : le Sauveur de la science !

par Eric V. Snow, M.A.
(traduit et abrégé par Michel Lalonde et Laurence Tisdall).

Lorsque nous pensons au rôle qu’a joué le christianisme dans l’avènement de la science, à quoi pensons-nous? À la façon dont il en entrava l’essor, comme lors du conflit entre Galilée (1564-1642) et l’inquisition au 17e siècle? Ou peut-être pensons-nous à Thomas Huxley débattant de l’évolution avec l’évêque Wilberforce, au 19e siècle? Ce que nous vous proposons maintenant, c’est de prendre une profonde inspiration et de sortir du climat intellectuel très sécularisé d’aujourd’hui et de considérer ceci : la science moderne s’est développée grâce à des laïcs ouvertement chrétiens, des théologiens, des moines, des professeurs d’universités et des enseignants de monastères des époques du Moyen-Âge et de la Renaissance. Le point que nous voulons faire ressortir est que la conception du monde issue du christianisme était absolument nécessaire au développement de la science moderne, comme le démontre la thèse de Duhem-Jaki.

Continuer la lecture



Jésus n’est pas mort sur une croix

 

thumb_2475358093C’est l’un des symboles les plus évidents du catholicisme et un chercheur suédois affirme qu’il ne repose sur rien: Jésus serait mort crucifié sur le Golgotha. Les églises représentent systématiquement le supplice du Christ, la croix est ce que de nombreux catholiques portent autour du cou… Mais, selon Gunnar Samuelsson, de l’université de Gothenburg, en Suède, Jésus n’a pas pu mourir sur la croix, rapporte le Telegraph.

Continuer la lecture