Pologne : une statue du Christ profanée à Varsovie

Une statue historique et emblématique du courage des Polonais et de leur foi ardente, a été vandalisée le 28 juillet dernier devant l’église de la Sainte Croix de Varsovie.

La statue avait été érigée en 1858 puis abattue par l’armée d’occupation allemande en 1944, lors du soulèvement héroïque de Varsovie, elle fut relevée par la suite. On a une troublante photo de cette statue en bronze montrant le Christ portant sa Croix et pointant son index vers le Ciel. Lorsqu’elle fut renversée de son socle, l’index pointait vers les deux mots gravés sur son socle : Sursum Corda, hauts les cœurs, comme une invitation surnaturelle adressée aux Polonais à la confiance et à l’espérance.

Le 29 juillet dernier, ce sont des militantes LGBT qui ont profané cette statue en couvrant le visage du Christ d’un masque rose et en accrochant leur drapeau à la Croix. Le scandale et la tristesse sont énormes dans la population et chez les responsables catholiques et politiques. Le procureur de Varsovie a ouvert une information. Sans vouloir pousser trop loin la comparaison, notons la similitude des comportements de l’armée du IIIe Reich et du mouvement LGBT dans la haine antichrétienne.

Source



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.