Déclaration du Sénat Souverain de Savoie à la République Française – 14 juillet 2021

Chambéry, le 14 juillet 2021

Lettre ouverte à l’aimable attention :

des responsables militaires et des magistrats français,
​des occupants du Palais de l’Élysée, Présidence de la Vème  République Française,

​de tout autre représentant de l’État français, élus et fonctionnaires,
​de l’ensemble des personnels de santé,
​de l’ensemble du peuple de Savoie & Nice,
​des médias et réseaux sociaux.

Le Sénat Souverain de Savoie, gouvernement officiel de transition, a été légitimement déclaré à l’ONU en novembre 2015 suite à l’abrogation du Traité d’annexion de 1860, ainsi que tout fonctionnaire ou élu de l’État français ne saurait l’ignorer.

Le Conseil National du Nouvel État de Savoie, par la voie du Sénat Souverain de Savoie, organe de représentation officielle du peuple savoisien et niçois, vous fait connaître solennellement et en conformité avec les usages diplomatiques internationaux la déclaration suivante.

Les mesures dites Covid annoncées le 12 juillet 2021 à Paris depuis la structure architecturale du Grand Palais Éphémère par un représentant de la République Française relèvent de l’oppression colonialiste de notre peuple par un État qui ne dispose plus d’aucun droit sur la Savoie & Nice depuis 1940.

Ces mesures liberticides visant à obliger, par pressions, mensonges et manipulations une population entière à subir l’injection d’un produit dangereux pour la santé mettent en cause tant les souverainetés individuelles que la souveraineté de l’État et du Peuple de Savoie, en détruisant économie et tissu social.

L’injection obligatoire, directe ou indirecte, exceptée pour les forces de l’ordre de la République Française qui occupent notre pays souverain, d’un produit qualifié internationalement par nombre d’experts d’arme biologique, avec son corollaire de décès et de complications irréversibles, est clairement assimilée par les Savoisiens à un acte ethnocidaire armé à l’encontre de notre pays et de son peuple.

Ces mesures d’injections forcées sont constitutives d’une expérimentation médicale de produits qui ont déjà causé plusieurs milliers de décès et de blessés en Europe et aux États-Unis, et ce sans aucun consentement éclairé effectif et donc en complète violation du Code de Nuremberg et de tous les textes de droit international de protection des droits fondamentaux et de la souveraineté de chacun sur son propre corps.

Nous attirons donc l’attention de tous les responsables et acteurs de la vaccination Covid-19 sur le fait qu’ils se rendent complices ou auteurs de crimes d’empoisonnement ; et ce dans le contexte d’une opération de génocide, face à laquelle une plainte a d’ores et déjà été déposée à la Cour Pénale Internationale de La Haye pour crime contre l’humanité à l’encontre des principaux responsables de la République Française impliqués.

Nous rappelons que les Conventions Internationales accordent aux peuples colonisés le droit de se protéger y compris par les armes en cas d’atteinte à leur intégrité.

Le Sénat Souverain de Savoie renvoie ainsi la responsabilité à la République Française de tous les actes de légitime défense qui risquent de se produire sur son sol face aux mesures liberticides et génocidaires envers sa population, telles qu’annoncées le 12 juillet 2021.

Nous déclinons par conséquent toute responsabilité en cas d’affrontements y compris violents face aux dernières mesures des représentants de la République Française.

L’État de Savoie est donc autorisé à ce jour, au regard du Droit International, à utiliser la force y compris armée pour défendre son peuple.

Le Sénat Souverain de Savoie, gouvernement de transition, a le devoir d’encourager sa population à refuser de se plier aux injonctions tyranniques de l’État Français colonisateur et l’engage par conséquent à recourir au Droit International tel qu’il est exposé sur l’Avis à la Population joint à cette lettre ouverte adressée à toutes les autorités françaises putatives en Savoie, Haute-Savoie et Comté de Nice.

Nous rappelons qu’en cas de dérapage de la République Française sur notre sol, la situation de la Savoie Souveraine ne pourra pas être considérée comme identique à celle du territoire français.

La responsabilité juridique de la République Française est engagée par les Conventions Internationales, ce qui la conduira à indemniser les victimes selon les règles fixées par le Conseil National de l’État de Savoie et non par les tribunaux français.

Le Conseil National du Sénat Souverain de Savoie se déclare totalement solidaire du peuple de France subissant le même joug ainsi que tous les peuples de la communauté internationale en les appelant à retrouver « Sa-Voie ».

Nous vous invitons à prendre attentivement connaissance de l’Ordre de désobéissance générale que vous trouverez joint au fichier pdf téléchargeable de la présente déclaration, ainsi que des textes suivants.

Responsabilté de l’État pour tout fait internationalement illicite.



3 commentaires pour “Déclaration du Sénat Souverain de Savoie à la République Française – 14 juillet 2021”

  1. Bravo à la Savoie qui ne s’humilie pas devant des « ordres mondialistes meurtriers donnés par un pseudo-président et sa clique. Présidence volée par ailleurs, car non légitimée par le peuple ».
    Je me demande si je ne vais pas déménager dans votre département, qui d’une part est une très belle région de France, mais aussi parce qu’elle a bien des valeurs à mes yeux. Votre autorité Savoyarde qui protège ses citoyens des abus et coercitions lancées et répandues par ce gouvernement sataniste Français et qui ne cesse outrageusement d’infliger la peur et la perte de sa population… .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.