L’expérience extra-terrestre chez les hommes politiques

USFG, Wikipedia
Le président Jimmy Carter était un leader dans les affaires mondiales. Pendant sa campagne électorale, il a mentionné avoir vu un OVNI, mais cela ne lui a pas empêché de devenir président.

Le réchauffement climatique pourrait devenir un « agenda extraterrestre ».

Certains se tournent vers les sauveurs de l’espace.

par Gary Bates

Nous avons déjà rapporté sur les pitreries de Paul Hellyer, un ancien ministre de la Défense canadien dans le cabinet de Pierre Trudeau (Creation magazine 28:4, p. 35), et sur sa croyance aux OVNIs. Il a reçu une ovation lors d’un discours devant des étudiants universitaires lorsqu’il a dit:

« Les OVNIs sont aussi réels que les avions qui volent au-dessus de votre tête. … Je suis tellement préoccupé par les conséquences d’une guerre intergalactique que je pense juste que je devais dire quelque chose. »1
Il préconisait « l’exopolitique » – que les humains devraient ouvrir un dialogue public avec les extraterrestres, qui, croit-il, nous visitent depuis des millénaires.

Hellyer est un « véritable croyant » aux OVNIs et est convaincu que des événements comme « l’affaire de Roswell » en 1947 représentent une preuve réelle que des êtres d’une autre planète ont visité la Terre. En tant que tel, il extrapole que les gouvernements doivent en savoir plus qu’ils ne le disent.

USFG, Wikipedia
Image N & B granuleuse d’OVNI supposé, Passoria, New Jersey

Aussi bizarre et incroyable que soient les croyances aux OVNIs, 2007 représente le 60ème anniversaire de « l’affaire de Roswell ». Alors, attendez-vous à une resucée de l’allégation selon laquelle une soucoupe volante s’est écrasée dans un ranch du Nouveau-Mexique, et que le gouvernement américain a emporté des débris et des corps d’extraterrestres vers des installations militaires secrètes. Il ne fait aucun doute que les médias en profiteront pleinement en diffusant des documentaires mettant en vedette des experts sur les OVNIs qui sont d’accord avec des gens comme Hellyer. Nous devons être préparés à donner des réponses.

Il y a eu de nombreuses enquêtes sur Roswell, dont une organisée par un autre politicien croyant aux OVNIs. Le membre du Congrès américain, Steven Schiff, a demandé au GAO (le General Accounting Office est l’organisme d’investigation du Congrès des États-Unis) de réexaminer les allégations (le rapport est disponible gratuitement en ligne). De plus, toute personne ordinaire peut accéder aux archives du gouvernement américain en vertu du FOIA (Freedom of Information Act) pour découvrir que les événements de Roswell étaient de nature plus bénigne. Néanmoins, les faits ne dissuaderont pas les milliers de personnes qui descendent sur la ville de Roswell en juillet de commémorer « l’atterrissage en catastrophe ».

Sautons tous dans le train en marche

Il semble qu’il soit difficile de maintenir un « bon ET » à un niveau acceptable, et Hellyer ne fait que répéter les messages que les soi-disant visiteurs extraterrestres ont diffusés eux-mêmes. Depuis que la vague d’observations d’OVNIs et de contacts présumés a commencé il y a près de 70 ans, des entités surnaturelles se faisant passer pour des extraterrestres ont transmis des messages chaleureux et flous à ceux qui étaient prêts à les entendre. Dans les années 1950 et 1960, ils allaient nous sauver de l’anéantissement nucléaire. Après cela, l’attention s’est tournée vers l’environnement. Dans les années 70, c’était la pollution. Dans les années 80, ils allaient réparer les trous dans notre couche d’ozone, et maintenant il semble que le réchauffement climatique soit à l’ordre du jour. En perpétuant ces thèmes, les anges déchus sont capables de tromper les gens en leur faisant croire que leurs intentions sont bienveillantes alors qu’en réalité, elles sont vraiment malveillantes. Même le professeur Richard McNally, chercheur séculier à Harvard, a noté:

« Les victimes d’enlèvement croient aussi profondément à leurs expériences qu’elles présentent des symptômes de stress réels similaires à ceux des vétérans traumatisés du champ de bataille. »2

Une illustration de journal illustrant un OVNI dans ce qui est devenu connu sous le nom de «vague dirigeable» de 1896.

En tant qu’ancien ministre, beaucoup pourraient penser que les affirmations de Hellyer ont une certaine crédibilité. Cependant, il n’a encore fourni aucune preuve pour étayer ses allégations. Ses croyances excentriques semblent seulement faire les manchettes sensationnalistes parce qu’il était ministre – surtout quand, en 2005, il affirmait avoir vu un OVNI. Un journal d’Ottawa rapporte que Hellyer:

« … demande aux gouvernements du monde entier de divulguer et d’utiliser des technologies extraterrestres secrètes obtenues dans le cadre de présumés accidents d’OVNIs pour endiguer le changement climatique ».3

Et Hellyer le confirme en disant:

« J’aimerais voir quelle technologie (extraterrestre) pourrait éliminer la combustion de combustibles fossiles en une génération … cela pourrait être un moyen de sauver notre planète. »3
Il semble incroyable qu’un personnage public respecté (il a manifestement été élu à un moment donné) puisse croire aussi facilement que des extraterrestres doivent exister, bien qu’il n’y ait pas un lambeau de preuve incontestable de leurs visites. Mais Hellyer est un « expérienceur » et pour ceux qui ont eu des rencontres avec des OVNIs, cela devient souvent une expérience qui change la vie.

C’est une question liée aux origines

Il y a trois facteurs principaux qui créent de telles croyances rampantes en la vie extraterrestre.

1. Parce qu’il est supposé que les processus aléatoires de l’évolution se sont produits sur la terre, il est extrapolé qu’ils se produisent de façon répétée ailleurs dans cet énorme univers (mais où est la preuve ?)
2. La plupart des histoires de science-fiction perpétuent l’idée de créatures étranges évoluant sur d’autres planètes. (La sci-fi est le genre de divertissement incontesté n°1 aujourd’hui).
3. L’expérience « OVNI ». La plupart de ceux qui ont vu des objets étranges dans le ciel, ou ont eu d’étranges rencontres surnaturelles dans leurs chambres, les interprètent souvent comme de « vrais » visiteurs ETs en raison de l’influence des points 1 et 2.
Le point 3 est la clé pour comprendre ce phénomène. Oui, il y a des milliers d’observations et d’expériences étranges qui sont difficiles à expliquer – sauf si vous portez des « lunettes spirituelles » – c’est-à-dire, en utilisant la Bible comme filtre. Une fois de plus, ce que l’on pense des origines façonnera notre vision du monde et, par conséquent, l’évolution devient une croyance religieuse. D’autres vies sensibles dans l’univers est élargi en tant que partie de ce système de croyance – c’est la « pré-croyance » fondée sur l’évolution qui stimule l’imagination.

L’expérience du politicien Hellyer n’est pas isolée. Il y a eu plusieurs identités bien connues qui ont connu « l’expérience OVNI ». Prenez l’ancien président américain Jimmy Carter qui, bien que prétendant être un chrétien né de nouveau, a dit:

« Ce fut la chose la plus obscure que j’aie jamais vue. C’était grand, cela changeait de couleur et était à peu près de la taille de la lune. Nous l’avons regardée pendant dix minutes, mais aucun d’entre nous n’a pu comprendre ce que c’était. Une chose est sûre, je ne me moquerai jamais des gens qui disent avoir vu des objets volants non identifiés dans le ciel. Si je deviens président, je mettrai à la disposition du public et des scientifiques toutes les informations que ce pays a sur les observations d’OVNIs. Je suis convaincu que les OVNIs existent parce que j’en ai vu un … »4.

Il n’y a rien de nouveau sous le soleil (Ecclésiaste 1:9)

Telle est la nature de la tromperie. Pour être plus crédible, elle s’adapte aux croyances culturelles contemporaines. Des objets volants et des apparitions étranges ont été enregistrés dans des documents historiques pendant des centaines d’années. Par exemple, les indiens d’Amérique du Nord ont des légendes de canoës volants et de multiples observations sont apparues sous la forme de dirigeables à la fin des années 1800. À partir des années 1940, ils sont souvent apparus sous la forme d’un vaisseau d’argent brillant pour plaire à une culture plus familiarisée avec les fusées. De nos jours, on douterait de sa propre santé mentale si l’on voyait des canoës volants. 2 Thessaloniciens 2:9-11 nous avertit:

« L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge. »

Parce que la plupart des gens ont abandonné la croyance qu’il y a une dimension spirituelle à notre univers et à leur existence, ils dépendent uniquement de leurs sens physiques. L’appel aux sens peut être accablant pour l’expérienceur, qui est amené à croire qu’ils ont été soumis à une vérité révélatrice écrasante. C’est pourquoi des gens comme Paul Hellyer et Jimmy Carter sont devenus de « véritables croyants ». C’est aussi pourquoi les chrétiens pris dans le phénomène ont essayé d’intégrer un OVNI ou deux dans la Bible.

L’Écriture nous aide à expliquer de tels mystères apparents. Et elle nous dit que la toute première tromperie s’est produite avec Adam et Ève quand le monde était nouveau. Ils furent induits en erreur par un ange maléfique se faisant passer pour quelque chose qu’il n’était pas. C’est toujours la même bataille séculaire qui se déroule aujourd’hui. Le but de la séduction est de créer le doute dans la vérité que Dieu nous a donnée (« Dieu a-t-il réellment dit … », etc. ?).

Éphésiens 6:12 nous rappelle:

« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »

Références

Source : https://creation.com/global-warming-might-become-an-alien-agenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *