Détournement de civilisation

AGENDA – Détournement de civilisation.

Chaos constructif
Les mondialistes ont utilisé les guerres, les dépressions économiques, les récessions et le contrôle de la population afin de saper la civilisation occidentale et introduire leur Nouvel Ordre Mondial. Le cheval de Troie de la migration massive de l’invasion islamique en Europe et l’escalade des émeutes et le terrorisme représentent un stade avancé dans cet agenda anti-chrétien.

Ingénierie démographique
Grâce à des tactiques agressives de contrôle de la population, promouvant le contrôle des naissances, l’avortement, la stérilisation, et la propagande massive de la « surpopulation », les mondialistes ont considérablement fait baisser la population des européens et des américains. Puis, en trahissant des gouvernements stables en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, et en provoquant l’effondrement économique, un vaste mouvement de populations de réfugiés a été provoqué en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique du Sud. En réduisant considérablement les populations de ces pays de tradition chrétienne, et provoquant l’explosion des populations de ceux qui sont païens et anti-chrétiens, l’objectif est un changement radical dans la démographie et la mort de la civilisation chrétienne.

Eurabia
Avec la forte baisse du taux de natalité des européens et l’afflux massif d’immigrés musulmans en Europe, par exemple, on espère amener une transformation de l’Europe en Eurabia. Le but de tout cela est une population mondiale plus propice à la manipulation et au contrôle par les mondialistes.

Contrôle de la population
De l’Amérique étant une nation chrétienne principalement protestante de personnes d’origine européenne, la promotion des méthodes de contrôle de la population pour supprimer la croissance des protestants américains et la stimulation d’un énorme afflux d’immigrés en provenance des pays du Tiers-Monde ont amené l’Amérique à la position où les données démographiques ont été radicalement modifiées.

Neutraliser l’Église
Pour distraire et neutraliser l’Église chrétienne, les fausses doctrines et les hérésies ont été vigoureusement promues. Le pacifisme a été promu et une obsession de la fièvre de « l’Enlèvement de l’Église » avec des prophéties sur la fin des temps ont grandement distrait beaucoup de chrétiens.

Défaitisme et fuite de la réalité
L’antinomisme a vidé l’Église de la loi du Seigneur qui est parfaite, qui convertit l’âme. Le défaitisme et la fuite de la réalité ont neutralisé de nombreuses Églises. La musique du monde, les services d’âge distincts, des groupes de jeunes qui divertissent plutôt qu’ils éduquent, ont encore affaibli la résistance chrétienne au Nouvel Ordre Mondial.

Faire dérailler l’Église
Le discernement est manifestement au plus bas dans l’église moyenne occidentale. Le sensationnalisme, le matérialisme, l’élévation idolâtre de télé-évangélistes très en vue et les guérisseurs ont détourné de nombreux croyants de l’accomplissement de la Grande Commission.

Le détournement de l’éducation
La plupart des chrétiens remarquent à peine que les humanistes laïques ont détourné les écoles et ont continué à envoyer leurs enfants dans, ce qu’elles sont effectivement, des institutions de lavage de cerveau anti-chrétiennes. Les séminaires théologiques ont généralement été infiltrés par des théologiens libéraux et ceux qui adhèrent à l’évolution théiste. L’affaiblissement résultant du christianisme biblique dans de nombreuses dénominations est analogue à un cancer progressant dans, ce qui était, un corps sain.

Les racines de la Réforme de la civilisation occidentale
L’histoire témoigne que Dieu a béni et utilisé les nations chrétiennes pour bénir toutes les familles des nations de la terre. Les nations protestantes d’Europe occidentale ont un grand héritage chrétien. Malgré une opposition violente, les protestants ont émergé des feux de la persécution pour changer des vies, faire l’histoire et transformer des nations. Les croyants fidèles luttèrent pour la Foi, préservèrent et traduisirent la Parole de Dieu, réformèrent l’Église et proclamèrent vigoureusement la Parole de Dieu à toutes les nations.

Un héritage de foi et de liberté
La civilisation chrétienne a atteint les plus hauts niveaux de productivité, d’innovation, de découvertes scientifiques, d’avancées médicales, d’actions missionnaires, d’œuvres de miséricorde, faisant campagne avec succès pour mettre fin à la traite des esclaves et libérer les captifs, posant des fondations pour la justice par l’État de droit. L’héritage de foi et de liberté à travers l’Europe chrétienne est sans précédent dans l’histoire du monde.

« Toutes les extrémités de la terre se souviendront et reviendront à l’Éternel, et toutes les familles des nations se prosterneront en Ta présence, car le règne appartient à l’Éternel, et Il domine sur les nations. Ils mangeront et se prosterneront aussi en Sa présence, tous les opulents de la terre, ils s’inclineront devant Lui, tous ceux qui descendent vers la poussière et ne peuvent conserver leur vie. La postérité Le servira ; on parlera du Seigneur à la génération future. » Psaume 22:27-31

Le plus grand siècle des missions
Le 19ème siècle a été le plus grand siècle d’avance missionnaire. Ce fut un siècle d’inventions étonnantes et de progrès spectaculaires de la technologie. De nombreux pays ont connu des réveils spirituels dramatiques. Les missionnaires chrétiens ont gagné des tribus et des nations entières au Christ, dans les régions les plus reculées du globe.

Jusqu’aux extrémités de la terre
Le christianisme est arrivé au début du 20ème siècle sur une marée montante et apparemment impossible à stopper. Le christianisme prenait une ampleur spectaculaire alors que les missionnaires venus d’Europe évangélisaient et faisaient des disciples de pratiquement chaque tribu et nation. La foi protestante avait dépassé de loin les branches catholiques et orthodoxes dans l’activité missionnaire, la vitalité et l’initiative. La foi protestante était devenue la foi dominante des nations les plus productives, puissantes et prospères à la fois dans l’hémisphère Nord et l’hémisphère Sud. Au milieu de l’optimisme irrépressible, beaucoup parlaient ouvertement du début du millénaire biblique sur terre.

Capitulation
Lors de la première Conférence mondiale des missions à Édimbourg en 1910, les délégués anticipaient à l’achèvement de la Grande Commission durant leur génération. Personne en 1910 n’aurait prévu l’abandon généralisé de nations entières au communisme, aux fausses religions et au paganisme. Et personne n’aurait prédit que l’église capitulerait à un point tel qu’ils mettraient en doute l’existence du diable, ou de l’enfer, ou redéfiniraient le mariage pour inclure ce que Dieu, dans la Bible, décrit comme de la perversion et une abomination.

Guerre mondiale
L’ère chrétienne de l’expansion missionnaire audacieuse connut un arrêt brusque alors que les canons d’août 1914 se firent entendre. Les grands pays européens, qui furent le cœur de la chrétienté, et la source de la plupart des missionnaires du monde dévastèrent leurs économies respectives et annihilèrent des millions de leurs jeunes hommes, dans ce qui doit être reconnu comme le conflit le plus tragique et insensé dans l’histoire.

Manipulation sinistre
Les banquiers sinistres qui ont tiré les ficelles dans les coulisses et ont conçu l’auto génocide de l’Europe, étaient également ceux qui possédaient un grand nombre des entreprises qui fabriquaient les mitrailleuses, les balles, les bombes, les obus et l’artillerie, qui ont détruit la crème de l’Europe. Il existe de nombreuses études qui ont montré le rôle des banquiers et des politiciens maçonniques tels que Lord Nathan Rothschild, dont le but était de provoquer la chute de la civilisation chrétienne. Rien ne pouvait arrêter la marche en avant positive du christianisme dans le monde entier, hormis le fait que les chrétiens furent persuadés de s’entretuer avec tant d’enthousiasme, et si efficacement, au cours de la Première Guerre mondiale.

Sécularisation et révolution
Encore plus dévastateur que le nombre réel de personnes tuées, estropiées ou gravement blessées, fut le dommage à la vie spirituelle de l’Europe. La sécularisation de l’Europe et l’effondrement des normes morales, a coïncidé avec une grande résurgence de ferveur révolutionnaire et de communisme marxiste, qui a rempli le vide laissé par l’effondrement des empires russes, allemands et autrichiens.

Le pire siècle de persécution
Alors que le 19ème siècle a été le plus grand siècle d’avance missionnaire, le 20ème siècle s’avéra être le pire siècle de persécution dans l’histoire. Plus de chrétiens ont été martyrisés pour leur foi au 20ème siècle que durant tous les précédents 19 siècles combinés. En regardant en arrière au cours des 100 dernières années, on peut discerner comment les humanistes laïques ont systématiquement détourné la civilisation chrétienne.

Infiltration et subversion
Les marxistes ont ciblées 5 grandes institutions de formation culturelle pour les infiltrer: les établissements d’enseignement; l’industrie du divertissement; les médias d’information; les institutions religieuses; et les institutions politiques.

La bataille pour l’esprit
Les révolutionnaires marxistes, les humanistes laïques, les athées et les évolutionnistes ont si bien infiltrées la plupart des universités d’Europe et d’Amérique du Nord, qu’aujourd’hui, Dieu est non seulement banni du programme, mais le christianisme et ses contributions à la civilisation sont marginalisés, ignorés ou vilipendés. Même les scientifiques qui préconisent l’Intelligent Design (Dessein Intelligent) sont impitoyablement traqués par les institutions d’enseignement supérieur. Au lieu d’éduquer, d’enseigner aux gens comment penser de façon critique, nous avons maintenant la plupart du temps de l’endoctrinement, disant aux élèves ce qu’ils doivent penser.

Réorganiser la réalité
Les humanistes laïques anti-chrétiens ont dominé l’industrie du divertissement au cours du siècle dernier, subvertissant les familles et sapant la morale à chaque occasion. Particulièrement insidieuse a été la vague de « Ceci est une histoire vraie », ou « Basé sur une histoire vraie », ou »Inspiré par de véritables événements » réécriture de l’histoire et distorsion de la réalité.

Le premier champs de bataille
Comme l’a déclaré Karl Marx: « Le premier champ de bataille est la réécriture de l’histoire ». Les disciples de Marx ont été très occupés, à travers tant les établissements d’enseignement que l’industrie du divertissement, dans la ré-écriture de l’histoire.

Corrompre et conquérir
Les médias en sont également venu à être dominés de manière écrasante par les préjugés humaniste laïque contre le christianisme. Les médias de masse humanistes laïques ont systématiquement ignoré la persécution anti-chrétienne incessante par les gouvernements communistes et musulmans. Grâce à une concentration sélective et une distorsion de la réalité, les médias de masse ont procédé efficacement à un lavage de cerveau des générations de chrétiens pour qu’ils votent pour ceux qui détestent les valeurs chrétiennes, et idolâtrent ceux qui sont les ennemis irréductibles de la foi.

Confondre, diviser et conquérir
La plupart des confessions traditionnelles ont été infiltrées par des humanistes laïques, appelés théologiens libéraux, qui ont éviscérées les églises de l’Évangile biblique et produit des générations de chrétiens mous. Beaucoup d’églises sont remplies de chauffe-bancs pseudo-sauvés, semi-sauvés, demi-sauvés, non-sauvés qui n’ont jamais été vraiment convertis, ni n’ont jamais eu une relation réelle avec notre Seigneur Jésus-Christ.

Suicide national
À la suite de l’infiltration réussie par les humanistes laïques des établissements d’enseignement, de l’industrie du divertissement, des médias et des institutions religieuses, le contrôle des institutions politiques a été inévitable. Ceux qui plaident pour le bien de leur nation sont conspués et vilipendés comme des dangers pour la société. La plupart des nations maintenant semblent être gouvernées par des partis politiques déterminés à commettre un suicide national et à vendre la souveraineté de leurs nations aux internationalistes.

Les Nations unies
L’hostilité de l’Organisation des Nations Unies envers tout ce qui est chrétien est évidente par leur soutien constant aux pays qui persécutent l’Église et leur défaut de lutte efficace contre le ciblage des minorités chrétiennes. Le bilan honteux des Nations unies, quand elles sont militairement intervenues dans des pays, révèlent leur vraie nature.

Trahison au Rwanda
La complicité des Nations unies dans le désarmement de la population générale au Rwanda a permis l’holocauste rwandais d’avril/mai 1994. Plus de gens ont été tués par des machettes en 6 semaines au Rwanda, qu’ils n’en sont morts d’armes nucléaires dans toute l’histoire. Les forces des Nations unies se tenaient là et et n’ont pas sauvé de vies. Comme Holocauste au Rwanda, Shake Hands With the Devil, et le film britannique « Shooting Dogs » (Beyond the Gates) le documentent, l’Organisation des Nations unies a effectivement remis des milliers de réfugiés chrétiens, qui avaient fui vers eux pour la protection, entre les mains des meurtriers de masse Interahamwe qui ont massacré 800.000 personnes.

Traite des êtres humains
L’implication des Nations unies dans la traite des humains, a également été bien documentée et est dramatisée dans le livre et le film The Whistleblower (Seule contre tous) basés sur les expériences de la policière Kathryn Bolkovac en Bosnie.

Mondialisme
Les trois principaux piliers du Nouvel Ordre Mondial que l’élite mondiale veut instaurer sont: Une économie mondiale, un gouvernement mondial et une religion mondiale. Leur raccourci pour décrire tout cela est: Mondialisme.

Une religion mondiale
Alors que l’ONU travaille pour un gouvernement mondial, de même le Conseil œcuménique des Églises travaille pour une religion mondiale.Le Conseil œcuménique des Églises et ses organismes membres locaux, tels que le Conseil national des Églises en Amérique, et le Conseil sud-africain des Églises d’Afrique du Sud, promeuvent des conférences interconfessionnelles et nous invitent à nous concentrer sur nos « traditions religieuses partagées. » Ce mouvement interreligieux est promu par des organisations non gouvernementales, des fondations caritatives, et des hommes politiques de premier plan dans le monde entier.

Le COE
Le COE affirme représenter 349 églises, dénominations et associations d’églises, dans plus de 110 pays et territoires à travers le monde, ce qui représente plus de 560 millions de chrétiens. Les membres du COE comprennent la plupart des églises orthodoxes du monde, les anglicans, les méthodistes, les luthériens, les presbytériens et certains baptistes, les églises unies et indépendantes. La plupart, mais pas tous, les membres du COE ont tendance à être très libéral théologiquement et connaissent un déclin spectaculaire de la fréquentation des églises. Beaucoup de gens qu’ils prétendent être membres ont été convertis et ont quitté les affiliés du COE pour rejoindre les églises évangéliques.
Trahison de l’intérieur
Le chef romain Cicéron, en 42 av. J.-C., a écrit: « Une nation peut survivre à ses fous, et même à ses ambitieux. Mais elle ne peut pas survivre à la trahison de l’intérieur. Un ennemi aux portes est moins redoutable, car il est connu et il porte sa bannière ouvertement. Mais le traître se déplace librement parmi ceux qui sont à l’intérieur des murailles, ses murmures pervers bruissent à travers les ruelles, et on les entend dans les allées même du pouvoir. Un traître ne ressemble pas à un traître ; il parle avec une voix familière à ses victimes, et il porte leur visage et leurs arguments ; il en appelle à la bassesse qui se trouve ancrée dans le cœur des hommes. Il pourrit l’âme d’une nation, travaillant en secret, inconnu dans la nuit, sapant les piliers de la ville. Il contamine le corps politique qui ne peut plus résister. Un assassin est moins à craindre. Le traître c’est la peste. »

Le Meilleur des mondes
En 1932, Aldous Huxley a publié Le Meilleur des mondes. Ce livre décrit un état futur d’esclavage humain où les gens vivent une vie insouciante dans une société technologiquement avancée, subjugués par la drogue et bombardés de stimulations et distractions sans fin. Les idoles du 207ème siècle de l’athéisme, de l’humanisme et du communisme sont devenus mainstream.

Vers un Nouvel Ordre Mondial
La première tentative d’établir un Nouvel Ordre Mondial peut être attribuée aux gens qui sont arrivés dans le pays de Shinéar (aujourd’hui l’Irak) et ont construit la Tour de Babel (Genèse 11). D’autres ont essayé depuis: Nebucadnetsar avec son empire babylonien, Alexandre le Grand avec son empire grec/macédonien, l’Empire romain, Genghis Khan et les Mongols, Napoléon, Lénine, Staline et l’Internationale communiste. George Bush senior et le président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, ont parlé à plusieurs reprises d’un Nouvel Ordre Mondial dans les années 90. Le président américain, Bill Clinton, a régulièrement parlé du Nouvel Ordre Mondial comme étant la plus haute priorité sur l’agenda international.

Les manipulateurs
Les principaux acteurs travaillant à l’instauration de ce Nouvel Ordre Mondial incluent la Commission Trilatérale, le Conseil des relations extérieures et les Bilderbergers. Ces groupes travaillent dans les coulisses, mais leurs instruments les plus importants sont les Nations unies et le Conseil œcuménique des Églises.

Éliminer les obstacles
Le Nouvel Ordre Mondial a travaillé dur à détruire les États qui ont tenté de défendre les valeurs chrétiennes. D’où les campagnes internationales extraordinaires contre la Rhodésie et l’Afrique du Sud dans les années 60, 70 et 80.

Détruire la classe moyenne
La destruction d’une grande partie de la classe moyenne à travers les crises financières telles que celle déclenchée par les banques vendant des produits dérivés sans valeur qui a causé l’effondrement économique de 2008, a coûté à des dizaines de millions de personnes leur emploi, leurs économies et leurs maisons.

Comment pouvons-nous résister?
Tout d’abord, nous devons connaître notre ennemi.
« Mon peuple est détruit, faute de connaissance… » Osée 4:6

Nous devons reconnaître leurs tactiques.
« Se leva une autre génération qui ne connaissait pas l’Éternel, ni l’œuvre qu’Il avait faite… » Juges 2:10

Larges portes vers l’enfer
Le réformateur allemand, le Dr Martin Luther, a mis en garde: « Je crains que les écoles se révèlent être de larges portes vers l’enfer, à moins qu’elles travaillent diligemment à expliquer les Saintes Écritures, les gravant dans le cœur des jeunes. Je ne conseille à personne de placer son enfant où les Écritures ne règnent pas de manière prépondérante. Toute institution dans laquelle les hommes ne sont pas constamment occupés avec la Parole de Dieu doit devenir corrompue. »

La philosophie de l’éducation deviendra politique gouvernementale
Vous ne pouvez faire confiance à un gouvernement étatique pour le façonnage de l’esprit des futurs électeurs. Dieu a commandé à Son peuple: « Ne suivez pas la voie des nations. » Jérémie 10:2. Le contrôle de l’éducation devrait être dans les mains des parents et le contenu de l’éducation doit être fondé sur la Bible. Les enfants n’appartiennent pas à l’état. Les enfants sont à l’image de Dieu et sont confiés aux parents pour les « élever dans la discipline et sous les avertissements du Seigneur. » Éphésiens 6:4

Éducation chrétienne
Tous les parents doivent participer à des associations de professeurs parents de leur école locale et jouer un rôle actif dans l’éducation de leurs jeunes, selon les principes bibliques. Les écoles chrétiennes fondées sur la Bible devraient être soutenues. L’enseignement à domicile devrait être examiné dans la prière par ces parents qui ont les moyens de le faire. « La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse. » Psaume 111:10

La bataille pour la famille
Les chrétiens devraient avoir de grandes familles et veiller à ce qu’elles soient élevées dans l’amour et la crainte du Seigneur. L’enseignement est une partie intégrante de la Grande Commission, et donc un élément indispensable de notre mission. Les parents chrétiens et les dirigeants d’église doivent accorder une haute priorité à la mise en place et au soutien d’écoles chrétiennes et de l’enseignement à domicile. « Nous ne le cacherons point à leurs enfants; Nous dirons à la génération future les louanges de l’Éternel… Il a ordonné à nos pères de l’enseigner à leurs enfants… et que, devenus grands, ils en parlassent à leurs enfants. Afin qu’ils missent en Dieu leur confiance. » Psaume 78: 4-7

La Grande Commission
Nous ne devons jamais permettre à aucune distraction de nous dissuader d’obéir à la Grande Commission de Christ. Notre but sur terre est de: « Faire des disciples… enseignant l’obéissance » Matthieu 28:19-20. L’élément vital de l’Église est son zèle évangélique. Peu importe la situation, ou combien défavorables semblent être les circonstances, notre Seigneur nous ordonne de: « Prêcher la parole, insister en toute occasion, favorable ou non, reprendre, censurer, exhorter, avec toute douceur et en instruisant. » 2 Timothée 4:2

Vision
« Quand il n’y a point de vision, le peuple est sans frein… » Proverbes 29:18. Notre peuple a besoin d’une vision positive et pratique de la Parole de Dieu pour nos vies personnelles, nos églises, pour nos nations et pour le monde.

Symptômes
Nous devons honnêtement faire face aux grands défis moraux de notre époque, y compris les symptômes de notre maladie morale: la tromperie dans les médias d’information, le divertissement dégénéré, la malhonnêteté dans les affaires et la décadence au sein du gouvernement.

Reconnaître les causes profondes
Ce qui est encore plus important est que nous reconnaissions les causes profondes: églises inefficaces, prédication insipide, dirigeants irresponsables, un rejet de la loi de Dieu comme fondement de nos familles, nos églises et de la nation, la négligence de la Bible, l’absence de prière, l’égoïsme, la confusion, le compromis, la lâcheté et, au cœur même, un manque d’amour sincère pour Dieu.Problème de fuite
Si nos églises sont motivées principalement par la croissance des membres, des finances, des bâtiments et du prestige communautaire alors un problème de fuite, une politique de non-confrontation et de compromis sont inévitables. Bâtir notre propre empire ne permet pas de servir le Royaume de Dieu.

Que défendez-vous?
Dans les demandes pour des événements plus importants et plus spectaculaires, les églises se sont concentrées sur la façon de faire des convertis – non pas ce sur quoi elles sont censées amener à se convertir.
En effet, la fuite de la réalité se vend mieux que le service.
Le pardon attire plus de membres que l’enseignement de l’obéissance.
Les bénédictions sont beaucoup plus populaires que le sacrifice.
Beaucoup d’églises défendent principalement l’évasion et le divertissement, offrant le pardon à ceux qui ne veulent ni obéir, ni servir.
Les églises qui sont obsédées par la croissance ne peuvent se permettre de perturber la paix et la richesse de leurs membres, ou futurs membres.

Choisissez ce jour
Pour beaucoup, c’est un choix entre:
Popularité ou principe,
Prestige ou persécution,
Prospérité ou christianisme puissant,
Sensationnalisme ou spiritualité,
Succès ou sacrifice,
Servir l’homme ou servir Dieu,
Croissance de l’Église ou profondeur de l’Église,
Respectabilité devant l’homme ou réveil venant de Dieu.

Faire des compromis
Le résultat est que de trop nombreuses églises divertissent leurs membres, plutôt qu’elles les éduquent avec la prédication explicative de la Parole de Dieu. Elles réconfortent leurs membres au lieu de les défier en les confrontant au péché. Beaucoup préfèrent les réjouissances à la prédication de la repentance. « La justice et l’équité sont la base de Ton trône; la grâce et la vérité marchent devant Ta face. »

Psaume 89:14

Priorités
Nous devons accorder notre plus haute priorité à l’amour, l’adoration, le service, l’obéissance et honorer Dieu. Nous avons besoin d’une vision biblique de la droiture, de la justice, de l’amour et de la compassion. « Le Seigneur aime la justice et l’équité… » Psaume 33:5

« Haïssez le mal, et aimez le bien, et établissez dans la porte le juste jugement. » Amos 5:15

« Revêtez-vous de compassion. » Colossiens 3:12

« Toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. » Matthieu 25:40

Un programme positif
Nous devons promouvoir une vision renouvelée, le leadership revitalisé, une nation restaurée, à travers le retour à Dieu dans la repentance, redécouvrant l’ordre du jour biblique, la reconstruction des murs de notre société, la résistance aux demandes de suicide culturel, travaillant résolument pour la Réforme et priant pour le réveil.

Soutenez les médias chrétiens
Nous devons apporter notre soutien aux alternatives chrétiennes plutôt qu’aux médias dominés par l’humanisme laïque: Abonnez-vous aux magazines JOY! Et JUIG! et à Christian Action. Devenez un distributeur local de ces magazines dans votre église. « Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal; mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous. » 1 Thessaloniciens 5:15

Soyez informés
Inscrivez-vous sur les listes de diffusion et les listes de diffusion électronique des missions et des ministères travaillant pour la réforme et le réveil. Soutenez KwaSizabantu Mission, Frontline Fellowship, Voice of the Master, The Reformation Society, Christian Action et Evangelism Explosion.

Renouvelez les esprits et changez les communautés
Participez à ou organisez un séminaire local sur la vision du monde biblique afin d’enseigner à votre peuple comment être efficace pour gagner la guerre culturelle, la bataille pour la famille et la bataille pour l’esprit. Louez Dieu pour les ministères tels que Answers in Genesis et le Creation Museum, qui fournissent des réponses bibliques et scientifiques pour un monde sceptique et de plus en plus séculier. « Aime ton prochain comme toi-même… va, et toi, fais de même. » Luc 10:27-37

Ressources pour la réforme
Visitez le site www.christianlibertybooks.co.za et obtenez des livres, DVD et documents audio-visuels plus puissants, efficaces et fidèles à la Bible pour vous et votre famille. Montez une table de livres à votre église locale pour rendre ces ressources plus largement accessibles à ceux de votre communauté. « Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ! Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. » 1 Corinthiens 15:57-58

Média sociaux
Inscrivez-vous sur les listes d’e-mailing de Christian Action et Frontline Fellowship. Utilisez les médias sociaux pour exposer et vous opposer au Nouvel Ordre Mondial et travailler pour accomplir la Grande Commission. Frontline Fellowship et Africa Christian Action ont des pages Facebook, Slideshare, clips Vimeo et des sites Web avec de grandes ressources auxquelles vous pouvez accéder, vous mettre en lien, liker et partager avec ceux sur votre réseau de médias sociaux. Reformation500 est particulièrement concentré sur l’exposition et l’opposition au Nouvel Ordre Mondial.

« Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. » Daniel 2:44

« Toutes les extrémités de la terre penseront à l’Éternel et se tourneront vers Lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant Ta face. » Psaume 22:27-28

Dr Peter Hammond
Frontline Fellowship
Tel: 021-689-4480
Email: mission@frontline.org.za
Website: www.frontline.org.za.

Source : http://www.frontline.org.za/index.php?option=com_content&view=article&id=100000126:agenda-hijacking-civilisation&catid=16:political-social-issues-cat&Itemid=201



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.