Dépendance croissante à un système politico-économique de plus en plus inhumain

Nous vivons dans une société dont l’organisation nécessite un déploiement logistique et économique tentaculaire, avec une présence de l’Etat à tous les niveaux. Qu’en est-il dans un tel système de l’autonomie des personnes, des familles, et des communautés dans lesquelles ceux-ci s’inscrivent ? Quelles sont les conséquences politiques du rapport de nos sociétés modernes à la question de l’autonomie ?

Des réponses dans ce nouveau Café des Antigones, préparé et animé par Iseul Turan, porte-parole d’Antigones, et Anne Trewby, présidente d’Antigones.

00:00 : Introduction De quoi sommes-nous dépendants ?
01:16 : Le système énergétique
02:15 : Le système bancaire et financier
04:19 : Le système logistique
05:28 : Le système médical
06:22 : Le système éducatif
08:09 : Atomisation de la société
10:35 : Le résultat, dépendance à tous les niveaux
Comment avons-nous perdu notre autonomie ?
11:40 : Mondialisation et financiarisation des échanges
13:30 : L’Etat logistique
15:00 : Les théories du contrat
15:45 : L’individualisme moderne
16:20 : La « libération des femmes » selon la pensée féministe
Conclusion
19:54 : « On bloque tout », un mot d’ordre inapplicable

Écouter l’émission

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.