Le Pentagone classe les catholiques comme extrémistes

Suite à l’attaque du Capitole, le 6 janvier 2021, le Pentagone a commandé une étude sur les mouvements extrémistes possiblement infiltrés dans les armées. Un manuel a déjà été distribué au sein de l’armée de Terre, en juin 2020, il identifie 21 groupes suprémacistes.

Dans une présentation audiovisuelle du DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), utilisée lors du séminaire convoqué début mars par le secrétaire à la Défense US, le général Lloyd Austin, un schéma présente les principaux groupes extrémistes auquel les armées doivent faire face aujourd’hui : le Ku Klux Klan, le Hamas, Al-Qaeda, la secte Christian Identity et… les Catholiques.

Selon le conseil juridique de l’association First Liberty, Maître Michael Berry, qui était auditionné par la Commission des Forces armées de la Chambre des représentants le 24 mars 2021, le Pentagone considérerait les positions de l’Église catholique face aux question sur le genre comme inacceptables. Il en aurait conclu que les Catholiques sont susceptibles de commettre des attentats contre les armées US qui autorisent les personnes transgenres (NB. L’Église catholique n’a aucun problème avec les personnes transsexuelles, uniquement avec l’idéologie du genre).

Le président Biden est catholique, mais en rupture avec la majorité du clergé US.

Source : https://www.voltairenet.org/article212566.html



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.