Covid-19 : ses concerts annulés, le claveciniste François Grenier met fin à ses jours

Un piano sans musicien au Palais de la musique Catalane en Espagne (image d’illustration) le 30 octobre 2020.

Le claveciniste et chef de chœur François Grenier s’est donné la mort le 17 mars à l’âge de 39 ans. Une de ses proches évoque l’annulation de ses concerts et l’isolement provoqué par les mesures sanitaires.

Le 17 mars, le claveciniste et chef de chœur de l’ensemble Hemiolia, a décidé de mettre fin à ses jours après une succession d’annulations de concerts et un fort isolement social provoqué par les mesures sanitaires. L’enterrement a eu lieu le 24 mars à l’église d’Avesnes-sur-Helpe dans la région Hauts-de-France.

Interrogée par La Lettre du Musicien, la violoncelliste Claire Lamquet, qui codirigeait avec lui l’ensemble de musique ancienne Hemolia, a expliqué l’origine de ce drame : «Avec la crise sanitaire, et en particulier à partir du deuxième confinement, j’ai senti un net changement dans le comportement de François. Il avait beaucoup moins d’énergie, il était tellement triste des annulations de concert. Il ne les supportait plus.»

«La musique c’était son oxygène»

La musicienne a confié : «Il s’était renfermé dans sa bulle, et ressassait les annulations. L’avenir l’inquiétait de plus en plus, il en avait une peur panique, car il y avait de moins en moins de reports de nos concerts.» Contacté par La Voix du Nord, son frère Laurent a de son côté souligné : «la musique c’était son oxygène», convaincu, avec le reste de la famille, que sans le contexte actuel, le musicien serait encore là.

Né le 2 novembre 1981, il a débuté dans l’univers de la musique en tant que choriste à la Maîtrise Boréale. Après des études de piano, clavecin, musique ancienne, chant, écriture et musicologie, François Grenier est devenu chef de chœur et claveciniste, travaillant un très large répertoire allant de la musique ancienne à la musique contemporaine.

Source : https://francais.rt.com/france/85056-covid-19-ses-concerts-annules-claveciniste-francois-grenier-met-fin-ses-jours



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.