Ceci est un événement de l’ampleur d’une extinction à l’échelle planétaire

C’est probablement le message le plus important que vous ayez jamais écouté. Ce qui suit est republié de naturalnews.com, écrit par Mike Adams.

Le vaccin est l’arme biologique. Plus précisément, la protéine de pointe est l’arme bioactive, et elle est conçue pour se propager d’une personne à l’autre, étant transmissible à partir des vaccinés afin d’infecter les non vaccinés.
N’oubliez jamais que Bill Gates a longtemps voulu utiliser les moustiques pour transporter les vaccins afin que les gens puissent être vaccinés contre leur propre gré (et complètement sans consentement éclairé). Maintenant, il s’avère qu’ils n’ont pas besoin de moustiques. Ils ont des humains hautement obéissants prêts à jouer le même rôle.

Les personnes à qui on injecte le vaccin à l’ARNm voient leur corps transformé en usines d’armes biologiques, produisant des particules de protéines de pointe qu’elles répandent par la bouche et la peau (et le sperme, d’ailleurs – NDT : voir aussi ceci), infectant tout le monde autour d’eux. La protéine de pointe est biologiquement active et provoque des caillots sanguins, entraînant des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques, une embolie pulmonaire et des effets d’infertilité. Les propres documents de Pfizer révèlent que ce phénomène est bien connu des développeurs de vaccins.

Ce qui devient maintenant évident, c’est que les vaccins d’aujourd’hui ont été délibérément conçus pour fonctionner comme des vaccins auto-réplicatifs, pour propager les armes biologiques à protéines de pointe à ceux qui refusent d’être vaccinés. Comme l’écrivait le Bulletin of the Atomic Scientists l’année dernière, « les scientifiques travaillent sur des vaccins qui se propagent comme une maladie. Qu’est ce qui pourrait mal tourner ? »

Cela explique tous les effets bizarres de la coagulation sanguine actuellement ressentis chez les personnes non vaccinées qui se trouvent à proximité de personnes vaccinées. Nous rapporterons beaucoup plus à ce sujet dans les jours à venir.

Les mondialistes ont lancé le vaccin auto-réplicatif de la « solution finale » et ont l’intention de mettre fin à l’humanité une fois pour toutes

Dans la mise à jour de la situation d’aujourd’hui, je révèle comment les mondialistes se sont lancés dans un effort d’extermination génocidaire à l’échelle de la planète pour anéantir la race humaine, mettre fin à toutes les nations et tuer littéralement des milliards de personnes. Le vaccin anti-covid est l’élément clé de ce plan génocidaire contre l’humanité, et cela explique pourquoi ils déploient des efforts si désespérés pour faire taire les sceptiques du vaccin, censurer les médecins et les scientifiques, et contraindre autant de personnes que possible à se faire injecter le vaccin.

En raison de la nature transmissible de la protéine de pointe et du détournement de la synthèse des protéines du corps avec des vaccins à ARNm, les mondialistes n’ont probablement besoin que ne soit vacciné qu’environ 50% de toute population donnée, et ils ont déjà atteint cet objectif dans la plupart des pays.

Ils n’ont même pas besoin que l’autre moitié de la population donne son consentement, car ces personnes seront « vaccinées » avec la transmission de la protéine de pointe elle-même. Cela signifie que presque tout le monde sera infecté par la protéine de pointe, ce qui rend presque tout le monde vulnérable à la possibilité d’une réaction hyperinflammatoire lorsqu’il est exposé à des souches de coronavirus de type sauvage qui seront libérées plus tard cette année. (C’est un système d’arme binaire, vous comprenez ?)

D’où l’extrême importance de la modulation immunitaire, de suivre un régime anti-inflammatoire, et d’éviter les substances allergènes dans l’alimentation et les médicaments, etc.

La vidéo (en anglais) du Dr Sherri Tenpenny avec 4 autres médecins explique des concepts très importants sur la façon dont cette protéine de pointe est transmise par les vaccinés. Le Dr Tenpenny prend soin de noter qu’il ne s’agit pas de « l’excrétion » de particules virales, mais plutôt de la « transmission » de particules de protéines de pointe basées sur l’adénovirus utilisé pour fabriquer le vaccin :

Dans ma [celle de Mike Adams] situation actuelle, je vais plus loin en expliquant comment les mondialistes font une dernière ruée contre l’humanité avec un génocide à l’échelle planétaire basé sur des vaccins auto-réplicatifs conçus pour se propager d’une personne à une autre.

Le vaccin est la pandémie. La protéine de pointe est l’arme biologique. Et toute personne recevant l’injection d’ARNm voit son propre corps transformé en une usine d’armes biologiques qui est exploitée pour infecter d’autres personnes.

Si quelqu’un doit être masqué en ce moment, ce sont les gens qui ont été vaccinés. Ce sont les super épandeurs. Ce sont les bio-bombes ambulantes.

(…)

C’est Dieu qui gagne à la fin

Si vous connaissez le Christ, il n’y a pas de peur dans l’amour. Le seul salut par rapport à ce qui se passe est en Jésus-Christ. Son nom Yeshua en hébreu signifie salut. Il est le Grand Médecin et peut guérir n’importe quelle maladie, mais surtout, Il a promis que par Son sacrifice et Son sang versé sur la croix, notre dette envers le Père est payée, et nous sommes guéris, lorsque nous avons confiance en Lui. Spirituellement guéri signifie sauvé de la perdition, du feu de l’enfer à venir pour tous ceux qui rejettent Son salut et prennent la marque de la bête. Né de nouveau en Jésus-Christ signifie que nous sommes morts et ensevelis avec Lui et ressuscités dans une nouvelle vie, possédés du Saint-Esprit, et non avec Satan et/ou ses démons lucifériens.

Source : https://biblescienceforum.com/2021/05/04/this-is-an-extinction-level-event/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.