Le diocèse de Bordeaux fait un appel aux dons à destination des mosquées

Chiens muets quand il s’est agi de demander la libération de la messe auprès du Conseil d’Etat et contre la décision illégale du Premier ministre Edouard Philippe, bien des évêques de France ont la parole facile, et les deniers généreux, quand il s’agit de favoriser l’islam en France.

Le site Info Bordeaux révélait la semaine dernière que le diocèse de Bordeaux, dont l’évêque en charge est Mgr Jean-Paul James, lançait un appel aux dons à destination des mosquées :

« Dans un article intitulé « solidarité avec les étudiants sub-sahariens présents sur l’agglomération bordelaise », le diocèse de Bordeaux fait appel à la solidarité des catholiques.

Mais ce n’est pas un appel à destination du Secours Catholiques ou d’une autre association proche du diocèse et œuvrant pour les plus démunis. Les autorités de l’Eglise catholique demandent aux catholiques de faire des dons qui seront versés dans « la caisse commune des mosquées en charge du service d’entraide » !

Daniel Ambry, délégué diocésain pour les relations avec les musulmans (qui travaille à l’Inseec Business School) précise : « Pendant le ramadan, traditionnellement, les mosquées de Pessac, Mérignac, Talence et Grand-Parc invitent des étudiants isolés, des jeunes sans-papiers qui fréquentent la mosquée et des familles particulièrement démunies, à partager le repas du soir à la rupture du jeûne de ramadan (Ftour). Mais comme vous l’imaginez le confinement rend cela impossible cette année. C’est la raison pour laquelle les 4 mosquées ont proposé de distribuer à la place des colis alimentaires pour répondre à l’attente et aux besoins de ces jeunes. Cela va représenter pour elles une charge importante.

L’association Solidarité Nord Sud est déjà intervenue mais a besoin de votre aide pour répondre à cette demande vitale. Nous avons pensé qu’un appel à la solidarité, adressé spécialement aux frères chrétiens et repris par eux, serait un gage supplémentaire de notre commune recherche de fraternité dans un moment délicat pour beaucoup de jeunes étudiants, isolés et sans ressource.

Nous vous proposons de répondre ensemble à cette urgence, en versant votre contribution sur le compte de l’association Solidarité Nord Sud, qui la reversera à la caisse commune des mosquées en charge de ce service d’entraide. L’association, en votre nom, signifiera cette complémentarité fraternelle, facteur de compréhension réciproque et promesse de paix dans notre quotidien ».

En 2018, le même Daniel Ambry, au nom de l’évêque de Bordeaux, envoyait aux associations musulmanes de Gironde ses « sincères vœux à l’occasion de l’entrée dans ce mois béni du Ramadan ». L’année précédente, il invitait le sulfureux imam de Mérignac, Hassan Belmajdoub, à  l’Église de la Trinité pour une conférence intitulée « La rencontre de l’autre en toute sincérité » !

Le « vivre-ensemble » religieux reste la boussole qui dirige la conciliaire Eglise de France et la chimérique et messianique fraternité universelle son idéologie dominante ! Et tant pis si ce « vivre-ensemble » pluraliste favorise l’implantation de l’islam en France et des lendemains qui déchanteront…

Francesca de Villasmundo

Source : https://www.medias-presse.info/le-diocese-de-bordeaux-fait-un-appel-au-don-a-destination-des-mosquees/120671/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.