Interpol annonce un coup de filet dans des réseaux de trafic d’êtres humains

Interpol a annoncé ce vendredi 9 avril avoir arrêté une centaine de suspects et sauvé plus de 500 victimes présumées dans une immense opération contre des réseaux de trafic d’êtres humains. © ROSLAN RAHMAN / AFP

Interpol a annoncé ce vendredi 9 avril avoir arrêté une centaine de suspects et sauvé plus de 500 victimes présumées dans une immense opération contre des réseaux de trafic d’êtres humains. Un vaste coup de filet impliquant plus d’une vingtaine de pays.

Plus de 500 victimes présumées sauvées et 195 suspects arrêtés en Afrique et en Europe. Grâce à l’opération « Weka » ou « Stop » en swahili. Au total, 24 pays ont travaillé avec Interpol. Parmi eux, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Soudan, le Maroc, ou encore l’Espagne et la Grèce.

L’une des opérations les plus marquantes s’est déroulée au Soudan, quand la police a sauvé une centaine de victimes des griffes de trafiquants. Ces derniers prévoyaient de les envoyer au Moyen-Orient, ou de les exploiter dans des usines de plastique.

Lors de ce coup de filet, une fillette de 10 ans, forcée à travailler dans une maison au Kenya, a également été découverte. Trois suspects en Ouganda ont été arrêtés. Ils organisaient un trafic de jeunes filles entre les deux pays.

Quinze heures de travail par jour

Enfin, en Afrique du Sud, 17 ressortissants du Malawi ont été libérés d’une usine de couvertures. Ils travaillaient quinze heures par jour sans nourriture ni pause. Ils dormaient sur le sol de l’entrepôt et ont confié avoir subi des violences physiques. Cinq Chinois ont été arrêtés en lien avec cette affaire.

Le secrétaire général d’Interpol a déclaré que d’autres arrestations surviendront dans les prochains mois.

Source : https://www.rfi.fr/fr/europe/20210409-interpol-annonce-un-coup-de-filet-dans-des-r%C3%A9seaux-de-trafic-d-%C3%AAtres-humains?fbclid=IwAR2wZrvKprBlAHQfJaRB5iwNzNi7VvQlNW-nFuvOjcglYKiok_yoDtkL7Hk



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.