George Soros vs Cour Suprême – « Soros prêt à se battre jusqu’à la mort pour le trafic sexuel »

La Cour suprême inflige une défaite à George Soros et à ses groupes anti-américains.
Bien que cela ait à peine été mentionné dans la presse grand public, la Cour Suprême a récemment porté un grand coup au milliardaire libéral George Soros et à ses opérations à l’étranger. Le 25 juin, un tribunal a déclaré par 5 voix contre 3 que Soros ne pouvait pas utiliser les fonds fédéraux pour poursuivre ses campagnes anti-américaines.

Le président Barack Obama a versé plus de 170 millions de dollars de fonds publics à divers groupes appartenant à Soros, dont East West Management et sa fondation Open Society. La plupart de ces groupes ont mené une politique anti-américaine.

Pour mieux comprendre à quel point Soros est radical, il faut savoir que le groupe du milliardaire appelé Open Society Foundations s’est opposé aux lois fédérales américaines sur la prostitution et le trafic sexuel. La position de Soros sur la prostitution et le trafic sexuel est particulièrement choquante au vu de l’actuel mouvement ME TOO et elle est également surprenante à la lumière des poursuites fédérales engagées contre les soutiens de Jeffrey Epstein dans sa sordide affaire de trafic sexuel.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.