Des athlètes français ont-ils été contaminés dès octobre lors des Jeux militaires?

D’après plusieurs témoignages apparus dans les médias français, certains sous couvert d’anonymat, beaucoup d’athlètes de la délégation française qui a participé en octobre aux 7e Jeux mondiaux militaires à Wuhan sont tombés malades à leur retour de Chine, sans toutefois jamais être testés au coronavirus, indique Le Parisien.

Selon certains témoignages apparus dans les médias français, des athlètes français auraient pu avoir contracté le Covid-19 à Wuhan dès l’automne 2019 où la délégation française a participé aux 7e Jeux mondiaux militaires d’été du 18 au 27 octobre, indique Le Parisien.

Élodie Clouvel, la championne du monde de pentathlon moderne, a ainsi évoqué le fait qu’elle pensait qu’elle avait déjà eu le coronavirus, ainsi que son compagnon, également pentathlète.

«On était à Wuhan pour les Jeux mondiaux militaires fin octobre. Et, en fait, il s’avère qu’après on est tous tombés malades. Valentin a loupé trois jours d’entraînement. Moi j’ai été malade aussi. […] J’ai eu des trucs que je n’avais pas eus avant. On ne s’est pas plus inquiétés que ça parce qu’on n’en parlait pas encore», a lancé la sportive lors de son entretien du 25 mars au JT de la chaîne locale Télévision Loire 7.

Élodie Clouvel a poursuivi: «Beaucoup d’athlètes des Jeux mondiaux militaires […] ont été très malades».

Pourtant, après son interview, il aurait été conseillé à la plupart des athlètes de ne pas communiquer avec les journalistes et de les renvoyer vers la direction de la communication des armées, précise Le Parisien. Élodie Clouvel pour sa part a refusé de donner suite à ses propos.

La question sans réponse

De plus, ce mardi 5 mai, BFM TV a révélé un témoignage sous couvert d’anonymat d’un des athlètes de la délégation française qui a reconnu qu’il était tombé malade au retour aussi comme les autres sportifs. À l’époque, il pensait avoir simplement attrapé un coup de froid.

Quand les informations sur le nouveau virus originaire de Wuhan ont commencé à circuler, les sportifs français se sont posé la question de savoir s’ils n’avaient pas été contaminés. Quand la chaîne a contacté l’Armée, celle-ci a expliqué qu’elle ne prévoyait pas de tester ces sportifs.

Source : https://fr.sputniknews.com/france/202005051043725440-des-athletes-francais-ont-ils-ete-contamines-des-octobre-lors-des-jeux-militaires/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.