Dernières nouvelles de Jean-Bernard Fourtillan : Disparition inquietante de sa femme Marianne

Depuis vendredi dernier, nous n’avons plus de nouvelles de Jean-Bernard Fourtillan et de sa famille.

Sa femme qui est proche de lui a également disparue, elle ne répond plus et c’est très inquiétant car ils étaient ensemble avec leurs amis depuis 5 mois.

Il n’est pas concevable qu’elle soit partie sans en informer ses amis sur place.

En France, un Préfet peut décider de l’internement en psychiatrie de n’importe qui. Une fois hospitalisée, la personne internée a en théorie le droit de faire une demande de libération auprès d’un juge des libertés dans les 12 jours.

Cependant si la personne internée est droguée, un psychiatre peut facilement décider d’une prolongation. La France a malheureusement une très mauvaise réputation pour interner des personnes saines d’esprit pour des raisons politiques.

L’équipe d’Agora TV s’est rendue au centre hospitalier psychiatrique fermé d’Uzes pour tenter de le voir. Même son médecin n’a aucun droit. La situation est pire que la prison.

Si vous voulez aider le Professeur Fourtillan, recherchez sa femme qui semble être la seule qui peut agir pour ses intérêts.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.