Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump

Après les deux tribunes de militaires publiées dans Valeurs actuelles, même son de cloche outre-Atlantique. Lundi 10 mai, 124 généraux américains à la retraite ont publié la leur, affirmant que le vote présidentiel a été truqué en faveur de Biden. Ils mettent en garde contre le péril d’«une attaque contre nos droits constitutionnels».

Lundi 10 mai, 124 généraux américains à la retraite ont publié une lettre ouverte dans laquelle ils avancent que l’élection présidentielle a été volée à Donald Trump.

Le groupe Flag Officers 4 America (Officiers du drapeau pour l’Amérique) avertit d’un «grand péril» suite à «une attaque contre nos droits constitutionnels».

«Avec un Congrès démocrate et l’administration actuelle, notre pays a pris un virage à gauche, vers le socialisme et vers une forme marxiste de gouvernement tyrannique qui doit être contré maintenant en élisant des candidats au Congrès et à la présidence qui agiront toujours pour défendre notre République constitutionnelle», écrivent-ils.Les généraux soulèvent également des questions sur «l’état mental et physique du commandant en chef» et d’autres problèmes de l’actualité américaine, notamment la situation à la frontière, la Chine ou encore l’accord nucléaire iranien.

Les signataires reprochent aux dirigeants du Congrès d’utiliser l’armée américaine «comme des pions politiques avec des milliers de soldats déployés autour du Capitole».

Une lettre «antidémocratique»

Politico indique que la lettre des généraux n’est pas restée sans réactions parmi des militaires d’active et des anciens. Un officier de la marine en service, qui a souhaité garder l’anonymat, l’a qualifiée de «dérangeante et imprudente».

La colonelle à la retraite de l’armée de l’air Marybeth Ulrich parle d’une tribune «antidémocratique».

L’amiral à la retraite Mike Mullen, ancien chef d’état-major des armées, affirme que la lettre «fait mal aux militaires et, par conséquent, elle fait du tort au pays».

Réactions aux tribunes françaises

Difficile de ne pas faire un parallèle avec les réactions aux tribunes des militaires français.

Suite à la publication de celle des généraux dans Valeurs actuelles, la ministre des Armées a annoncé avoir demandé des sanctions contre ses signataires.

Le porte-parole du ministère a affirmé que ses auteurs seront «sanctionnés, car ils n’ont pas respecté le principe de réserve», ajoutant que «ces sanctions seront exemplaires».

La parution de la deuxième tribune de militaires, d’active, mais anonymes, a été dénoncée par Florence Parly qui a pointé une «grossière machination politique» visant à diviser la nation.

Enfin, Jean Castex a qualifié le texte de «politique d’extrême droite». Gérald Darmanin a lui fustigé l’anonymat de ses signataires.

Source : https://fr.sputniknews.com/amerique-nord/202105121045586479-plus-de-120-generaux-americains-accusent-biden-davoir-vole-la-victoire-a-trump/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.