Des tests PCR pré-pollués pour être positifs au COVID

Savez-vous qu’il existe secrètement deux sortes de tiges-test : moitié tiges normales et moitié tiges pré-polluées, ceci dans le but de faire du chiffre de cas positifs ? Nous en avons eu la preuve par une anecdote rapportée grâce à une amie par une employée de pharmacie d’Amsterdam qui a voulu ranger deux cartons de tiges éclatés et a fait une incroyable découverte dont voici la photo, qu’elle a eu le réflexe de prendre avant que le gérant de la pharmacie arrive ; de fait au vu de l’étalage, il se mit en colère et la vira précipitamment de l’arrière-boutique.

Pourquoi tant de colère ? Il y a fort à parier qu’il a été largement payé pour collaborer à cette fraude.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.