Compteur Linky : finalement les usagers vont casquer, contrairement aux engagements gouvernementaux

En septembre 2011, au moment du lancement du chantier, Eric Besson, alors ministre sarközyste de l’industrie et de l’énergie (l’Etat était alors propriétaire d’EDF à 84%), n’hésitait pourtant pas à affirmer au Parisien que le nouveau compteur Linky ne coûterait « pas un centime aux particuliers ».

Mais y a-t-il encore des gogos pour croire à la parole de tous politiciens républicains ? Et maintenant :

« Sortez le chéquier ! Avec plus de 90 % des foyers désormais équipés, le moment est venu de régler la facture du déploiement de Linky, le fameux compteur communiquant vert pomme. […] Un montant qu’il va falloir commencer à rembourser à partir de 2022. […] à raison de plusieurs centaines de millions d’euros prélevés chaque année sur la facture, pour un total 2 milliards d’euros en 2030. […] » (source Le Parisien)

Faut-il aussi croire les autorités quand elles disent, face aux controverses, que ce Linky n’est ni mauvais pour la santé, ni intrusif dans la vie privée ?!

La démocratie, c’est le règne du mensonge.

Source : http://www.contre-info.com/compteur-linky-finalement-les-usagers-vont-casquer-contrairement-aux-engagements-gouvernementaux



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.