Vaccins + nanoparticules + 5G + fausse pandémie = réduction massive de la population

Les nanoparticules que Big Pharma mettra dans ses vaccins obligatoires « anti-pandémique-mes-fesses », soi-disant pour améliorer la réponse immunitaire, ont des propriétés telles qu’elles peuvent réagir électromagnétiquement (par la 5G par exemple) afin de nous rendre malades voire de nous tuer. En effet, ces nanoparticules se comporteront alors comme des pseudo-virus ultra virulents. Voir pour cela les explications sur leurs propriétés très particulières :

Les singulières propriétés des nanoparticules.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.