Les femmes obligées de porter des masques pendant l’accouchement ont souffert de vomissements, de crises de panique et de difficultés respiratoires

Des femmes ont été contraintes de porter des masques faciaux pendant l’accouchement, ce qui a provoqué des vomissements, des crises de panique et des difficultés respiratoires, alors que les directives officielles en matière de santé stipulent qu’elles ne devraient pas être obligées de le faire.

L’organisation caritative britannique Pregnant Then Screwed a réalisé cette étude en interrogeant 936 femmes ayant accouché en décembre sur leurs expériences.

160 d’entre elles, soit environ une sur cinq, qui ont accouché ont été contraintes de porter une protection faciale.

Une femme de 39 ans, Rosie, a raconté à BBC News qu’elle avait l’impression d’être en train de mourir tellement elle souffrait, mais que les agents de santé continuaient à insister pour qu’elle porte un masque.

“Je me sentais claustrophobe et le masque me donnait la nausée et me faisait paniquer aussi. Je suis en train de pousser mon bébé, j’ai ce masque sur le visage, et la sensation de claustrophobie est énorme”, dit-elle.

“J’avais peur que, parmi tout ce qui se passait, je sois malade à l’intérieur du masque”, a déclaré Rosie, ajoutant qu’à un moment donné, elle a enlevé le masque mais qu’on lui a immédiatement ordonné de le remettre.

Natalie Titherington, une autre femme contrainte de porter un masque pendant l’accouchement, a déclaré qu’on l’avait obligée à le faire alors qu’elle était dilatée de 8 cm et qu’elle avait des contractions très douloureuses.

“J’avais du mal à respirer. Je me sentais complètement étouffée. Je ne pourrai jamais oublier le sentiment de ne pas pouvoir respirer, la peur et la panique que j’ai ressenties en portant un masque”, a-t-elle déclaré.

Titherington a ensuite dû subir une césarienne d’urgence et on lui a encore dit de porter un masque pendant toute la procédure.

“Les femmes à qui nous avons parlé ont souffert d’asthme, elles ont eu des vertiges, une femme a même vomi dans son masque pendant le travail. C’est tout à fait évitable. Les directives doivent être claires et communiquer à toutes les femmes enceintes qu’elles n’ont pas besoin de porter un masque pendant le travail”, a déclaré Joeli Brearley, PDG et fondatrice de Pregnant Then Screwed.

Pendant ce temps, les gens continuent également à porter des masques pendant les exercices vigoureux, bien qu’ils aient été avertis que cela pouvait également entraîner des difficultés respiratoires.

Le culte du masque facial ne mourra pas facilement.

Source : https://www.aubedigitale.com/les-femmes-obligees-de-porter-des-masques-pendant-laccouchement-ont-souffert-de-vomissements-de-crises-de-panique-et-de-difficultes-respiratoires/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.