Philippe de Villiers : Macron, Zemmour, Schwab, Le Pen… il dit tout ! – Le Zoom – TVL

Dans l’entretien accordé à TVLibertés, Philippe de Villiers n’est jamais allé aussi loin dans sa critique de la personnalité d’Emmanuel Macron. Celui qui évoquait un lien amical avec le président de la République considère aujourd’hui que ce dernier « n’a pas le goût de la France. Ce pays est trop vieux pour lui ! ». La rupture date du 3 mars 2019. Il s’en explique ouvertement et évoque la nécessité absolue de battre l’actuel locataire de l’Elysée. Philippe de Villiers décrit aussi dans son nouveau livre à succès « Le jour d’après », un monde qui passe du politique au bio politique. Il cible ceux qui, comme le patron du Forum de Davos, Klaus Schwab, veulent mettre à profit les crises sanitaires pour nous faire basculer dans une société distanciée, désagrégée, contrôlée par le numérique et imposant le capitalisme de surveillance : « On nous prépare le goulag numérique, l’épadhisation de la vie avec un tiers accompagnant, un auxiliaire de vie digitale ». Cependant, même si « notre société coule à pic et est en perdition », Philippe de Villiers réfute avec force tout esprit de défaitisme. Il appelle à un travail de re-francisation de notre pays et à une véritable insurrection des consciences. Un entretien puissant avec des arguments nouveaux, Philippe de Villiers dit tout !! A regarder et partager de toute urgence.



Un commentaire pour “Philippe de Villiers : Macron, Zemmour, Schwab, Le Pen… il dit tout ! – Le Zoom – TVL”

  1. Je pense avoir de nombreux points communs avec Philippe de Villiers, le plus important étant l’amour de la France. Hélas un gouffre nous sépare : Il veut intégrer les musulmans pour en faire des Français, et moi je veux expulser tout ce qui n’a pas de racines européennes.
    Pas d’Africains ni d’Arabes, ni de musulmans en général dans le pays de mes ancêtres.
    Mes camarades et moi voulons expulser et non intégrer. Je pense que Philippe de Villiers commet ici une faute majeure, car l’intégration produira la submersion du peuple français simplement grâce à l’arme démographique qu’ils utilisent avec leurs grosses truies toujours pleines. En plus, ils en ont souvent plusieurs, et font un véritable élevage pour encaisser un maximum d’allocations.
    Les idées de Philippe de Villiers sont proches de celles d’Eric Zeymour et de MLP, et, à l’aide des chiffres officiels, il faut peu de temps pour démontrer par arithmétique, qu’elles nous mènent droit à notre dernière défaite. Pourquoi dernière défaite ? Parce qu’il n’y en aura pas d’autres, étant donné que les vrais français seront submergés et deviendront des dhimmis contraints de se soumettre ou de quitter la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.