Les voies de Satan sont impénétrables : un journal télévisé de la télévision australienne interrompu par une cérémonie d’adoration du diable

La chaîne de télévision australienne ABC a accidentellement diffusé à ses téléspectateurs des images d’un rituel satanique au beau milieu d’un journal télévisé. Des internautes ont relié cette bévue à une affaire judiciaire en cours concernant l’enseignement du satanisme dans les écoles.

Dans l’extrait du journal télévisé, diffusé par ABC Media Watch sur Twitter, la journaliste Yvonne Yong présente un reportage sur la proposition du Queensland visant à transformer en infraction pénale le fait de blesser ou de tuer des chiens policiers et des chevaux de la police.

Tandis que Yong marque une pause gênée, les téléspectateurs assistent à une séquence muette montrant des responsables politiques masqués et en costume. Le reportage s’interrompt ensuite de manière abrupte, pour montrer des images d’un rituel satanique. Un individu vêtu d’une robe noire et flanqué d’une grande croix inversée illuminée proclame « Gloire à Satan ».

La séquence s’interrompt et retour en plateau, où, après une brève pause silencieuse, Yong enchaîne sur un autre sujet, comme si de rien n’était.

On ignore si la séquence satanique faisait partie d’un autre reportage ou si elle provenait d’une autre source, et ABC n’a pas fait de commentaire à ce sujet.

Plusieurs internautes ont établi un lien entre les adorateurs du diable et les membres du Noosa Temple of Satan, qui poursuit actuellement le ministère de l’Éducation du Queensland pour que des cours d’instruction religieuse soient dispensés dans les écoles.

Selon les médias australiens, les satanistes, dirigés par Robin Bristow, également connu sous le nom de Frère Samael Demo-Gorgon, veulent que le gouvernement fédéral supprime son projet de loi sur la discrimination religieuse et le remplace par une loi sur les droits de l’homme.

Le Noosa Temple of Satan a retweeté la séquence, ajoutant que « les voies de Satan sont impénétrables ».

Les commentateurs sur les médias sociaux, quant à eux, ont fait remarquer en plaisantant que ce reportage était un « affront injuste fait aux satanistes » et ont espéré que le clip serait retweeté 666 fois, chiffre désormais dépassé.

Source : https://fr.sott.net/article/37879-Les-voies-de-Satan-sont-impenetrables-un-journal-televise-de-la-television-australienne-interrompu-par-une-ceremonie-d-adoration-du-diable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.