La Suède, le Danemark et la Finlande interdisent le vaccin de moderna pour les jeunes

« L’Agence suédoise de santé publique a décidé de suspendre l’utilisation du vaccin Spikevax de Moderna, pour toutes les personnes nées en 1991 et après, pour des raisons de précaution », a déclaré l’Agence mercredi. « La cause en est des signaux d’un risque accru d’effets secondaires tels que l’inflammation du muscle cardiaque ou du sac cardiaque. »

En juin de cette année, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a mis en garde contre le risque de développer une inflammation cardiaque à cause des vaccins Moderna et Pfizer. La myocardite est une affection qui provoque le gonflement du muscle cardiaque et peut entraîner des difficultés respiratoires, une insuffisance cardiaque et la mort.

« De nouvelles [analyses] préliminaires provenant de sources de données suédoises et nordiques indiquent que le lien est particulièrement clair lorsqu’il s’agit du vaccin Spikevax de Moderna, surtout après la deuxième dose », note le communiqué. « L’augmentation du risque est observée dans les quatre semaines suivant la vaccination, principalement dans les deux premières semaines. »

L’agence conclut qu’elle a « décidé de recommander une interruption de toute utilisation du Spikevax pour les personnes nées en 1991 et après. […] La décision est valable jusqu’au 1er décembre 2021. L’Agence suédoise de santé publique reviendra avec un avis de recommandation après cette date.  »

Le même jour, l’autorité sanitaire danoise a émis un avertissement similaire : « Dans les données préliminaires … il y a une suspicion d’un risque accru d’inflammation cardiaque, lors de la vaccination avec Moderna », même si « l’inflammation cardiaque est un effet secondaire extrêmement rare qui présente souvent une évolution légère et disparaît de lui-même ».

En avril, le Danemark a interdit définitivement les vaccins d’AstraZeneca après qu’il a été déterminé que les injections provoquaient des caillots sanguins mortels.

La Finlande est le troisième pays scandinave à imposer de nouvelles restrictions sur l’injection de Moderna. Jeudi, le gouvernement a annoncé que l’injection sera interdite aux jeunes hommes en raison du risque d’effets secondaires rares mais nocifs, notamment une inflammation cardiaque.

Le directeur de l’institut de santé finlandais a déclaré que les hommes nés en 1991 ou après seront vaccinés avec Pfizer à la place. Mika Salminen, directeur de l’institut finlandais de la santé, a expliqué que les nouvelles restrictions étaient fondées sur les données recueillies dans le cadre d’une étude nordique.

« Une étude nordique impliquant la Finlande, la Suède, la Norvège et le Danemark a révélé que les hommes de moins de 30 ans ayant reçu le Spikevax de Moderna avaient un risque légèrement plus élevé que les autres de développer une myocardite ». Il a précisé que l’étude nordique serait publiée dans les prochaines semaines.

Source : https://www.aubedigitale.com/la-suede-le-danemark-et-la-finlande-interdisent-le-vaccin-de-moderna-pour-les-jeunes/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.