De moins en moins d’églises en France, de plus en plus de mosquées !

Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité, président de l’AGRIF, communique :

Nous lisons notamment ce jour sur le Salon Beige que, selon Édouard de Lamaze, président de l’observatoire du patrimoine religieux, le rythme de destruction des édifices catholiques en France est le même que celui de la construction de mosquées.

Cela donne deux inaugurations de mosquées chaque mois et deux destructions ou fermetures d’églises !

Le temps n’est plus loin où il va y avoir en France plus de mosquées que d’églises. Cela manifeste la désastreuse continuité de cheminement de notre pays dans la voie de ce que j’ai désigné dans la revue Itinéraires (n° 247) dès novembre 1980 comme « le génocide français ».

Le grand magistrat juif polonais, Raphaël Lemkin, fut le créateur du néologisme « génocide » après avoir travaillé sur les exterminations des Arméniens et autres peuples chrétiens d’Orient par les Jeunes-Turcs et sur celles des juifs par les nazis, néologisme adopté par le tribunal de Nuremberg en 1945.

Lemkin élabora la définition de la mise en œuvre génocidaire comme celle de « tout plan méthodiquement coordonné pour détruire la vie et la culture d’un peuple et menacer son unité biologique et spirituelle ».

La croissante diminution par abandons, ventes, cessions ou destructions de nombre des édifices catholiques en France, et symétriquement l’augmentation de celui des mosquées, cela relève évidemment du génocide dans l’ordre culturel et spirituel. En cet ordre aussi s’effectue un grand remplacement !

Il est hélas indéniable que cet état de fait ne se serait pas développé sans l’indifférence et, pire encore, la collaboration d’une partie de l’Église de France ; celle même qui fait très souvent un si mauvais accueil à nos frères convertis de l’islam.

Source : https://www.lagrif.fr/de-moins-en-moins-deglises-en-france-de-plus-en-plus-de-mosquees/



2 commentaires pour “De moins en moins d’églises en France, de plus en plus de mosquées !”

  1. Il y a une logique dans toutes choses : Les Français ont bel et bien abandonné Dieu et Jésus dans leur vie. Ils ne font plus partie de leur paradigme familiaux, donc ils n’apprennent plus du tout à leur progéniture de parler de Dieu, Jésus .. et de la Bible : c’est oublié et profondément ancré. Je le remarque quand j’en parle sur des réseaux sociaux (rares sont les personnes qui ont gardé la Foi). Donc, préférant comme beaucoup se rallier à plus confortable et moins contraignant, ; la laïcité a fait son chemin et ce faisant, (puisque les trois principes sur lesquels la laïcité repose : elle rassure en laissant tout le monde le droit d’avoir ou de ne pas avoir de religion. Donc, elle autorise la liberté aux autres d’assurer leur religions et leurs églises (les mosquées) – En Europe, les églises seront transformées en hôtels, en bibliothèques et que sais-je. Par contre les musulmans qui ont encore une foi vivante, font ériger des mosquées et comment ne pas les comprendre ; puisque ces croyants-là abondent et que le Coran prône le prosélytisme… .

    1. Ce ne sont pas tous les Français qui ont abandonné Dieu car il fait une distinction entre les bons et les méchants, ceux qui seront épargnés et ceux qui ne le seront pas. Mais une chose est sûre, à cause de cette punition rien ne pourra revenir comme avant. Dieu va bientôt mettre un terme à la gouvernance de l’homme par l’homme. Nous rentrerons dans le royaume de Dieu et les élus auront la vie éternelle soit ici-bas soit dans les cieux chacun selon sa récompense. Les autres auront disparu à tout jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.