République Tchèque : Des milliers de personnes protestent contre le nouveau confinement des non-vaccinés

Des milliers de personnes en colère sont descendues dans les rues de Prague, la capitale tchèque, mercredi, pour protester contre les nouvelles restrictions imposées au titre du Covid aux personnes non vaccinées.

Le gouvernement tchèque a introduit ces mesures draconiennes dans le but d’augmenter les taux de vaccination après une augmentation des cas de covid.

Les dernières restrictions interdiront aux personnes non vaccinées l’accès aux lieux publics à partir de lundi.

Les manifestations ont coïncidé avec l’anniversaire de la révolution de velours anticommuniste de 1989.

Le Daily Mail rapporte : En annonçant ces restrictions, le ministre tchèque de la santé, Adam Vojtech, a prévenu : « Nous nous trouvons dans une situation très grave. Il y a un risque réel que nos hôpitaux soient débordés ».

Le gouvernement slovaque envisage également d’imposer une mesure similaire qui consisterait à interdire aux personnes non vaccinées l’accès aux magasins non essentiels, aux centres commerciaux, aux salles de sport, aux piscines, aux hôtels et aux rassemblements publics de masse pendant au moins trois semaines, après avoir enregistré 8 342 cas quotidiens.

Des restrictions similaires sont en place dans l’État allemand de Bavière, et le nouveau gouvernement de Berlin menace d’interdire aux personnes non vaccinées de se rendre au travail et de voyager dans les transports publics à l’échelle nationale, dans un contexte que la chancelière Angela Merkel qualifie de « dramatique ».

Le gouvernement autrichien a imposé ce que les critiques ont qualifié d’ »apartheid médical », tandis que l’Italie envisage de suivre l’exemple de Vienne en enfermant les personnes non vaccinées.

Source : https://www.aubedigitale.com/republique-tcheque-des-milliers-de-personnes-protestent-contre-le-nouveau-confinement-des-non-vaccines/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.