Les tendances créationnistes du cerveau

Les êtres humains pourraient être « préparés » pour être créationnistes
Visual of Man's Brain

Certaines expériences en psychologie suggèrent que la religion pourrait bien ne pas être la seule raison faisant que les gens adhèrent au créationnisme ou à l’intelligent design.

Quelque soient leurs croyances religieuses, des adultes instruits et diplômés sont fréquemment d’accord avec des explications finalistes, mais fausses, à propos de phénomènes naturels.

Continuer la lecture

Sionisme et attentats du 11/09/2001 : changement de paradigme – 4/4

La double imposture du 11 Septembre

Partie 4 : L’hypothèse du « complot piraté » appliquée à l’assassinat de John F. Kennedy

arton29254-c1fc2

V. L’hypothèse du « complot piraté » appliquée à Kennedy

Dans les trois parties précédentes de cet article, nous avons énoncé plusieurs propositions. Certaines peuvent être considérées comme prouvées, d’autres restent des hypothèses de travail qui méritent d’être débattues. Ce qui me semble incontestable, c’est l’existence d’une « opposition contrôlée » à la thèse officielle du 11 Septembre, qui opère à deux niveaux : au niveau des médias alternatifs de gauche, et au niveau de la mouvance conspirationniste.

Continuer la lecture

Sionisme et attentats du 11/09/2001 : changement de paradigme – 3/4

La double imposture du 11 Septembre

Partie 3 : Deux énigmes techniques

III. Deux énigmes techniques

Comme je l’ai rappelé en introduction, il existe un faisceau d’indices conduisant à présumer Israël coupable de l’opération du 11 Septembre. Cependant, il y a aussi une objection technique majeure à cette conclusion : même en admettant qu’Israël soit infiltré dans tous les rouages de l’administration étasunienne, y compris au Pentagone, on a peine à imaginer qu’un réseau sioniste ait pu disposer des moyens techniques pour réaliser l’opération.

Continuer la lecture

Sionisme et attentats du 11/09/2001 : changement de paradigme – 2/4

La double imposture du 11 Septembre

Partie 2 : La fausse bannière réversible et le complot piraté

arton29162-6e130II. La fausse bannière réversible et le complot piraté

La fausse bannière réversible

D’une certaine manière, la thèse Inside Job, qui dénonce le 11 Septembre comme une opération sous fausse bannière, fonctionne elle-même comme une fausse bannière, dans la mesure où elle cherche à exacerber l’anti-américanisme tout en protégeant les vrais maîtres d’œuvre de l’opération, qui appartiennent réellement à une autre nation.

Continuer la lecture

Sionisme et attentats du 11/09/2001 : changement de paradigme – 1/4

La double imposture du 11 Septembre

Partie 1 : L’opposition contrôlée et les whistleblowers bidons

« La violence trouve son seul refuge dans le mensonge, et le mensonge son seul soutien dans la violence [1]. »

Alexandre Soljenitsyne

« Avec le mensonge, patiemment appris et pieusement exercé, si Dieu nous assiste nous arriverons à dominer ce pays et peut-être le monde : mais cela ne pourra se faire qu’à la condition d’avoir su mentir mieux et plus longtemps que nos adversaires [2]. »

Primo Levi

Introduction

L’un des intérêts du 11 Septembre est qu’il a introduit une véritable cassure dans l’opinion publique, un gigantesque fossé entre ceux qui acceptent – peu ou prou – la thèse officielle et ceux qui la rejettent, au point que, du point de vue des seconds, toute personne qui émet des opinions sur la politique internationale tout en admettant le mensonge officiel sur le 11 Septembre n’est tout simplement plus crédible.
Continuer la lecture

Attentats du 11/09/2001 : une incroyable mise en scène !

9-11-the-great-american-psy-opera_Malgré ses disparités internes, après plus d’une décennie de recherches, le « mouvement pour la vérité sur le 11 Septembre », qui tente d’informer le public sur les contradictions de la thèse officielle concernant les circonstances et la responsabilité des attentats, semble être arrivé à un consensus sur de nombreux points. Au prix d’une part de la vérité ?

Il semble acquis parmi les « truthers » que les dommages causés au Pentagone ne sont pas le fait d’un Boeing 757 et qu’aucun avion ne s’est écrasé à Shanksville en Pennsylvanie.

Continuer la lecture