La chaîne CBC critiquée pour avoir utilisé des mannequins dans des lits d’hôpitaux pour son reportage d’octobre sur le fonctionnement des unités de soins intensifs

Le mois dernier, la chaîne de télévision CBC Edmonton a été prise en flagrant délit d’utilisation d’un mannequin dans un lit d’hôpital comme image de fond pour un reportage sur le fonctionnement d’une unité de soins intensifs pendant la pandémie.

Mieux encore, le mannequin, présenté ci-dessus dans ce qui ressemble à un lit d’hôpital, n’a même pas été filmé à l’intérieur d’une unité de soins intensifs, selon le National Post, qui a republié une version de l’article de l’équipe de vérification des faits de Reuters plus tard en octobre.

Le reportage de la CBC a été initialement publié le 2 octobre et comprenait « des interviews et une démonstration avec un mannequin montrant comment une unité de soins intensifs diffère des autres services de l’hôpital », selon le National Post.

Les utilisateurs ont rapidement remarqué le mannequin et ont commencé à le signaler sur les médias sociaux, dans des Tweets comme celui-ci :

« C’est ce qu’on appelle de la fraude, mais comme il s’agit de médias, ils obtiennent un laissez-passer. Regardez de très près », a écrit une personne.

Le segment pour lequel la vidéo a été utilisée était initialement intitulé : « C’est réel. C’est dangereux : Ce qui se passe dans un service de soins intensifs ».

Avant que les mannequins ne deviennent un sujet de discussion, la description du reportage se lisait comme suit : « Crystal Grette, thérapeute respiratoire, et Christy Raymond, doyenne de la faculté des soins infirmiers de l’Université MacEwan, expliquent ce qui différencie un lit et un service de soins intensifs, et ce à quoi les patients doivent s’attendre s’ils s’y retrouvent. »

Le 11 octobre, CBC Edmonton a publié une mise à jour de la description qui disait : « Certaines des images de cette vidéo proviennent de l’intérieur des hôpitaux et, à ce titre, sont identifiées comme étant fournies par [Alberta Health Service]. Les autres séquences cliniques, notamment la vidéo de mannequins dans des lits, ont été enregistrées par CBC Edmonton en septembre 2021 dans les installations de formation du Northern Alberta Institute of Technology et de l’Université MacEwan, où les étudiants apprennent à l’aide de simulations hospitalières réalistes. »

« Nous avons parlé avec deux experts de ce qui différencie réellement un lit de soins intensifs et de ce à quoi les patients peuvent s’attendre lorsqu’ils sont transférés dans un service de soins intensifs », peut-on lire dans la description de la vidéo sur Facebook.

Les images du mannequin ont également été utilisées plus tard dans un reportage le 7 octobre, écrit le National Post.

Un porte-parole de la CBC a déclaré à Reuters : « Les 1er et 2 octobre, CBC Edmonton a publié deux reportages décrivant les réalités d’un service de soins intensifs et la pression exercée sur le personnel infirmier. Dans l’impossibilité d’amener nos caméras dans un service de soins intensifs d’un hôpital, nous avons tourné des images dans deux centres de formation, qui ont ensuite été utilisées à des fins d’illustration. Dans l’article du 1er octobre, qui a ensuite été publié sur notre site Web ici ( ici ), il n’était pas clairement indiqué qu’il s’agissait de séquences de formation, alors que cela aurait dû être le cas. Nous avons depuis clarifié ce point. »

Source : https://www.aubedigitale.com/la-chaine-cbc-critiquee-pour-avoir-utilise-des-mannequins-dans-des-lits-dhopitaux-pour-son-reportage-doctobre-sur-le-fonctionnement-des-unites-de-soins-intensifs/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.