Archives de catégorie : Foi/Espérance

Les chrétiens qui mettent en pratique ce qu’ils prêchent ne sont jamais enlevés

  • 8
    Partages

Source: http://www.jeffersonscott.com/nonfiction/ufos.htm#Argument%201

enlévement-extraterrestre

Il existe au moins deux groupes de personnes dans chaque église: les chrétiens qui ne pratiquent pas ce qu’ils prêchent et ceux qui mettent en pratique leur foi. Dans certaines régions d’Amérique, notamment la ceinture de la Bible, l’église a en moyenne 85% de faux chrétiens et 15% de chrétiens pratiquants. Ils ne sont pas facile à différencier par la simple observation, mais le temps et l’adversité sépareront toujours les brebis d’avec les boucs.

Continuer la lecture

Le déploiement de la marchandise à travers l’histoire


Francis Cousin – A partir de Marx – Partie 1 par erlorraine


Francis Cousin – A partir de Marx – Partie 2 par erlorraine

Commentaire  :  L’homme « primitif » n’était pas chasseur cueilleur mais cultivateur ou éleveur donc sédentaire (comme Adam, Abel et Caïn avant que celui-ci ne tue son frère). Chasseur, cueilleur et nomadisme sont arrivés par Caïn et sa descendance suite à son meurtre. C’est donc en soi un mode de vie dégradé en contradiction avec le besoin d’enracinement et d’élévation spirituelle.

Continuer la lecture

Un prêtre catholique rencontre Jésus

Un changement radical.

Témoignage de George Kucera.

Aux yeux de l’Église catholique, je reste prêtre, « sacerdos per aeternam », (prêtre pour l’éternité). Mais est-ce vrai, puisque maintenant je rejette ce rôle ? Après avoir été prêtre catholique pendant seulement cinq ans, j’ai reporté ma fidélité sur la prêtrise de Jésus-Christ et sur elle seule, sans intermédiaire aucun, et pour toujours, car c’est lui qui est mort pour mes péchés. Pourquoi ce changement radical ?

Continuer la lecture

Croire en Dieu simplement sur des preuves

http://rustyjames.canalblog.com/print/23685083.html#

Anthony Flew, l’athée le plus influent du 20ème siècle a changé d’avis !

73493780_p

Le changement de pensée d’Anthony Flew

Anthony Flew change d’avis en 2004 à l’age de 81 ans et croit désormais en l’existence de Dieu. Il écrit par la suite un livre intitulé « There is a God » (Il y a un Dieu) expliquant son changement de pensée. Dans son livre, on apprend à la page 74 que c’est lors d’un débat à l’université de New York qu’il a officiellement et publiquement annoncer son changement de pensée. Il déclara lors de ce débat qu’il pensait que l’origine de la vie pointait vers un créateur du fait des récentes recherches effectuées sur l’ADN. Il explique à la page 93 de son livre :

« Je dois souligner que ma découverte du Divin s’est déroulé sur un plan purement naturel, sans aucune référence à des phénomènes surnaturels. Ça a été un exercice qui traditionnellement est appelé la théologie naturelle. Il n’a aucun lien avec aucune des religions révélées.

Continuer la lecture

Etes-vous appelés?

Plusieurs se demandent s’ils sont appelés par Dieu. Est-il possible de le savoir? Si oui, comment? Doit-on se fier à nos émotions pour une question aussi vitale? Qu’est-ce qu’être appelé? Qu’en dit la Bible? Il est important que vous le sachiez.

La majorité des gens pensent que Dieu tente de sauver le monde maintenant! Ce qu’ils croient ressemble à ce qui suit: Dieu et le diable se livrent un combat désespéré pour le sort de l’humanité. C’est une lutte sans merci entre le bien et le mal, entre Dieu et Satan.

Posons la question différemment. La vie actuelle est-elle la seule occasion pour l’humanité d’accepter ou de rejeter le christianisme? Les gens doivent-ils dès maintenant accepter Jésus en tant que leur Seigneur et Sauveur? La Bible nous enseigne-t-elle une telle chose? La réponse est un NON catégorique! Car si c’est le cas, alors Dieu est en train de perdre misérablement contre le diable ce combat pour sauver l’humanité. En d’autres mots, Dieu «appelle» actuellement l’ensemble de l’humanité, mais la majorité ne RÉPOND PAS à cet appel!

Continuer la lecture

Une « spiritualité » inhumaine

p497_1_00Si l’on prend Jésus en exemple, la vie monacale n’est pas une spiritualité selon le dessein et la volonté de Dieu pour l’épanouissement et le bonheur de l’homme.

Il y a un temps pour tout.

Effectivement, il y a un temps pour la louange, la communion, la méditation, la prière, le travail, le repos et les repas. Mais où est le temps de la réflexion, de la pensée créatrice et du perfectionnement de nos âmes ? Où est la recherche de la volonté parfaite de Dieu par une plus grande compréhension de Sa Parole ? Où est l’approndissement de cette Connaissance et l’injonction de faire des disciples ?

Continuer la lecture