« On s’est cloîtré à l’intérieur » : de violents incidents au centre aquatique du Lac à Tours ce week-end

Des bandes de plusieurs dizaines de jeunes ont provoqué des incidents violents le week-end dernier au centre aquatique du Lac à Tours. Il a fallu l’intervention de la police à deux reprises pour évacuer les lieux. La direction du centre aquatique a décidé de prendre des mesures strictes.

Violences verbales et physiques, incivilités : les employés et la clientèle du centre aquatique du Lac ont vécu des moment difficiles samedi 14 et dimanche 15 août. La première journée, la police est intervenue vers 18 h pour expulser une trentaine de jeunes qui « se sont mis à escalader les murs » afin de rentrer dans le complexe, alors que la direction avait pris la décision d’interdire l’accès aux mineurs non accompagnés par un adulte, explique France Bleu.

La pire journée a été celle du dimanche, alors que des bandes de jeunes sont parvenues à rentrer de force. Une jeune fille de 16 ans a été interpellée pour avoir frappé une des salariées qui contrôlait l’entrée de l’établissement. Lors de son arrestation, l’adolescente a légèrement blessé sept policiers.

« On a dû fermer les portes vitrées pour leur empêcher l’accès. À se demander s’ils n’allaient pas casser les portes pour entrer. Donc on s’est ‘cloîtré à l’intérieur’ », raconte le directeur adjoint Grégory Gratias.

Selon une lectrice de La Nouvelle République qui se trouvait au centre aquatique ce jour-là, « vers 15 h 30, des bandes de jeunes ont tenté de forcer l’entrée de la piscine. Au bout d’un moment, ils sont parvenus à rentrer en force ». Ils ont alors semé la pagaille dans la piscine. « Au bout d’une demi-heure, comme les agents de sécurité étaient totalement débordés, ils ont appelé la police nationale qui a fait évacuer la piscine », raconte-t-elle.

La clientèle a été évacuée, mais « les jeunes restés aux abords crachaient sur les clients et les salariés », précise Grégory Gratias.

Mesures strictes pour éviter que cela ne se reproduise

Ces évènements étant les plus violents que le complexe ait vécus jusque-là, le centre aquatique du Lac a décidé de renforcer sa sécurité en doublant ses effectifs d’agents de sécurité et en interdisant l’accès aux mineurs non accompagnés d’un parent ou d’un autre adulte de sa famille, avec un livret de famille comme justificatif du lien de parenté.

« L’équipe du Lac fait son possible pour que les baignades restent sereines », écrit le Centre aquatique sur sa page Facebook, espérant « sensibiliser les parents aux mauvais comportements que peuvent avoir certains adolescents. »

Ces mesures risquent de « punir » certains jeunes qui n’auront pas les documents nécessaires, mais aussi d’impacter la fréquentation de la piscine, qui connaissait déjà une forte baisse de l’achalandage cet été à cause de l’obligation pour les adultes d’être munis d’un passe sanitaire, ainsi que d’une météo difficile. Pour le directeur adjoint, c’est du jamais vu en quinze ans de carrière, a-t-il confié à La Nouvelle République dans un article paru le 6 août dernier.

Source : https://fr.theepochtimes.com/on-sest-cloitre-a-linterieur-de-violents-incidents-centre-aquatique-lac-a-tours-week-end-1816387.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.