Scandale : l’affaire Protonmail

L’hébergeur d’emails Protonmail (base en Suisse) disait qu’il ne gardait pas les adresses IP des utilisateurs. Il vient d’en fournir une a la police sur demande de la justice française. L’utilisateur a été arrête par la police. Peut-on faire confiance aux hébergeurs internet qui disent protéger la vie privée et l’identité des utilisateurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.