Robocop est dans la place : Singapour déploie des robots pour détecter les « comportements indésirables », notamment les groupes de « plus de cinq personnes »

Lentement mais sûrement, le monde se transforme en une dystopie fusionnant 1984-Robocop-Terminator-Minority Report-Judge Dredd.

Et pendant que nous attendons le robot humanoïde dansant d’Elon Musk (je me demande à combien s’élèvera la caution pour cette chimère), Singapour ne perd pas de temps. Selon Mothership, la petite nation asiatique déploie des robots terrestres à l’essai pour patrouiller et surveiller une zone publique très fréquentée, dans le cadre d’un projet conjoint impliquant cinq agences publiques du pays : HTX (Home Team Science and Technology Agency), l’Agence nationale de l’environnement, l’Autorité des transports terrestres, l’Agence alimentaire de Singapour et le Conseil du logement et du développement.

Selon un communiqué de presse, un robot HTX sera déployé pour une période de trois semaines à partir du 5 septembre pour patrouiller Toa Payoh Central, une zone de planification et une ville résidentielle mature située dans la partie nord de la région centrale de Singapour.

Le(s) robot(s), appelé(s) Xavier, se faufilera(ont) de manière autonome dans la foule pour détecter les  » comportements sociaux indésirables « , notamment

  • le rassemblement de plus de cinq personnes (conformément aux mesures de gestion de la sécurité en vigueur)
  • Fumer dans des zones interdites
  • Colportage illégal
  • Les bicyclettes mal stationnées dans le HDB Hub.
  • Les dispositifs de mobilité active motorisés et les motocyclettes sur les trottoirs.

Lorsqu’il détecte l’une de ces activités terrifiantes, le robot déclenche des alertes en temps réel au centre de commandement et de contrôle, et affiche le message approprié (en fonction du scénario) afin d’éduquer le public et de « dissuader » ces comportements. Le déploiement du robot terrestre est destiné à soutenir le travail des agents publics et à réduire la main-d’œuvre nécessaire aux patrouilles à pied.

En d’autres termes, Robocop est officiellement arrivé, et bien qu’il ne soit pas armé pour l’instant, nous pensons que ce n’est qu’une question de temps avant que ces Judge Dredds robotisés soient également capables d’utiliser une force létale contre des activités « terroristes » telles que fumer ou jeter un chewing-gum dans un espace public.

Selon Mothership, voici l’itinéraire de la patrouille robotisée, configurée à l’avance par des agents publics :

Et alors que les cauchemars robotiques fabriqués par Boston Dynamics sont encore en cours de perfectionnement, Singapour utilisera plutôt « Xavier ».

Selon le rapport, « Xavier est capable de naviguer de manière autonome car il est équipé de différents types de capteurs, y compris des dispositifs de sécurité. Il peut éviter les obstacles stationnaires et dynamiques, tels que les piétons et les véhicules. »

Xavier est également équipé de caméras qui peuvent fournir un flux vidéo à 360 degrés au centre de commandement et de contrôle. Ses caméras peuvent également capturer des images et des vidéos en faible lumière ou dans l’obscurité.

Comme tout bon drone, les données capturées par les caméras de Xavier sont transmises à un système d’analyse vidéo, doté d’une capacité d’intelligence artificielle développée par les ingénieurs en vision artificielle de HTX. Grâce à un tableau de bord interactif, les agents publics peuvent recevoir des informations en temps réel dans un centre de commande et de contrôle, et être en mesure de surveiller et de contrôler plusieurs robots simultanément.

Le tableau de bord interactif permet aux agents de répondre à distance aux incidents sur le terrain via un interphone bidirectionnel ou en utilisant des messages audio préenregistrés.

Et comme tout bon drone obéissant, la seule chose qui fait défaut est la force meurtrière. Nous sommes sûrs que c’est pour bientôt.

Source : https://www.nouvelordremondial.cc/2021/09/07/robocop-est-dans-la-place-singapour-deploie-des-robots-pour-detecter-les-comportements-indesirables-notamment-les-groupes-de-plus-de-cinq-personnes/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.