Etats-Unis – La plupart des partisans de Trump pensent qu’il est « temps de diviser le pays » : Sondage

Un nouveau sondage du Center for Politics de l’université de Virginie révèle que 52 % des électeurs de Trump et 41 % des électeurs de Biden sont « au moins quelque peu d’accord » pour dire que les États rouges et bleus devraient faire sécession de l’union, divisant ainsi le pays.

Via Mediaite :

L’idée que le clivage politique de la nation est devenu si toxique que nous devrions nous préparer à une sorte de « divorce national » a été largement laissée à des expériences de pensée intelligentes qu’il vaut mieux laisser pour les dîners et les colonnes ironiquement détachées. Cependant, nous sommes maintenant arrivés à un point où plus de la moitié des électeurs de Trump sont « plutôt d’accord » que le temps de la sécession est proche.

Selon le rapport du Center for Politics :

Un nombre significatif d’électeurs de Trump et de Biden montre une volonté d’envisager de violer les tendances et les normes démocratiques si nécessaire pour servir leurs priorités. Environ 2 électeurs de Trump et de Biden sur 10 sont tout à fait d’accord pour dire qu’il serait préférable qu’un « président puisse prendre les mesures nécessaires sans être contraint par le Congrès ou les tribunaux », et environ 4 électeurs de Biden sur 10 (41 %) et la moitié (52 %) des électeurs de Trump sont au moins quelque peu d’accord pour dire qu’il est temps de diviser le pays, en favorisant la sécession des États bleus et rouges de l’Union.

* * *

Le sondage révèle également que si environ 80 % des électeurs de Trump et de Biden préfèrent la démocratie à une forme de gouvernement non démocratique, 60 % des électeurs de Trump ne considèrent pas l’Amérique comme une démocratie représentative, mais plutôt comme un système dirigé par les riches et truqué à leur avantage.

Plus de détails dans le rapport du Center for Politics :

– Des majorités d’électeurs de Trump et de Biden expriment leur soutien à plusieurs éléments des projets de loi bipartisans sur l’infrastructure et la réconciliation débattus au Congrès, mais il existe des différences marquées dans leurs niveaux de soutien.

– Des majorités – souvent de grandes majorités – d’électeurs de Biden et de Trump expriment une certaine forme de méfiance à l’égard des électeurs, des élus et des sources médiatiques qu’ils associent à l’autre camp. Une forte majorité d’électeurs de Trump ne voit pas de différence réelle entre les démocrates et les socialistes, et une majorité d’électeurs de Biden est au moins quelque peu d’accord pour dire qu’il n’y a pas de différence réelle entre les républicains et les fascistes.

– Un nombre significatif d’électeurs de Trump et de Biden se montrent prêts à envisager la possibilité de transgresser les tendances et les normes démocratiques si cela s’avère nécessaire pour servir leurs priorités. Environ 2 électeurs de Trump et de Biden sur 10 sont tout à fait d’accord pour dire qu’il serait préférable qu’un « président puisse prendre les mesures nécessaires sans être contraint par le Congrès ou les tribunaux », et environ 4 électeurs de Biden sur 10 (41%) et la moitié (52%) des électeurs de Trump sont au moins quelque peu d’accord pour dire qu’il est temps de diviser le pays, en favorisant la sécession des États bleus et rouges de l’Union.

Source : https://www.aubedigitale.com/la-plupart-des-partisans-de-trump-pensent-quil-est-temps-de-diviser-le-pays-sondage/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.