Covid-19 : les députés adoptent la levée du secret médical dans les écoles

Dans la nuit de mercredi à jeudi 21 octobre, l’Assemblée a donné un premier feu vert au projet de loi « vigilance sanitaire », avec la possibilité controversée de recourir au pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022.

En catimini, l’Assemblée a également adopté un amendement du gouvernement faisant lever le secret médical des enfants dans les écoles et établissements du second degré.

Accès aux informations des élèves

« Par dérogation à l’article L. 1110-4 du code de la santé publique, aux seules fins de lutter contre la propagation de l’épidémie de covid-19, pour la durée strictement nécessaire à cet objectif et au plus tard jusqu’à la fin de l’année scolaire 2021-2022, les directeurs des établissements d’enseignement scolaire du premier et du second degrés et les personnes qu’ils habilitent spécialement à cet effet peuvent avoir accès aux informations relatives au statut virologique des élèves, à l’existence de contacts avec des personnes contaminées ainsi qu’à leur statut vaccinal », stipule l’amendement.

L’objectif ? Celui de « faciliter l’organisation de campagnes de dépistage et de vaccination et d’organiser des conditions d’enseignement permettant de prévenir les risques de propagation du virus du Covid-19″, (maladie causée par le virus du PCC (Parti communiste chinois). Cet  « amendement ouvre à d’autres personnels ce droit d’accéder à ces données médicales ».

« Vous ouvrez une brèche impensable dans un secret (médical à l’école, ndlr) qui doit être conservé », a fustigé le LR (Les Républicains) Philippe Gosselin à l’unisson avec les autres oppositions.

Source : https://fr.theepochtimes.com/covid-19-les-deputes-adoptent-la-levee-du-secret-medical-dans-les-ecoles-1864867.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.