Urgence climatique : du terrorisme à l’école

Réchauffement climatique : un enseignant convoqué par sa hiérarchie pour appel à la raison.

Pierre Dimitri Mottier enseigne les sciences dans le secondaire en Suisse, dans le Valais. Il a les compétences pour suivre les débats sur le réchauffement climatique et ses opinions ne coïncident pas vraiment avec la doxa. Il l’a fait savoir publiquement et posément dans une vidéo mise en ligne le 23 septembre, dans laquelle il condamne l’embrigadement des élèves.

Derrière le prof, une croix. Et l’on devine sur le côté des icônes. Eh oui, en plus, Monsieur Mottier a été ordonné prêtre dans l’Église orthodoxe en 1993. Il n’en fallait pas tant pour que sa hiérarchie réagisse. Il a été convoqué par le Service de l’enseignement afin de s’expliquer. Le livre de Soljenitsyne Le Premier Cercle a été intelligemment placé derrière l’enseignant.
Au regard des commentaires sous la vidéo, il semble pourtant avoir plus de soutiens que de reproches, y compris chez des élèves et parents d’élèves. La propagande réchauffiste serait-elle allée si loin que ceux à qui elle est destinée s’en détournent. Sans doute pas encore. (…)

Implication de l’école dans l’urgence climatique.

Source : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Rechauffement-climatique-un-enseignant-convoque-par-sa-hierarchie-pour-appel-a-la-raison-56465.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.