Une professeure de Rutgers déclare la guerre aux Blancs : « Tuons ces enf**rés ! »

Une professeur spécialisée dans les études de genre d’extrême gauche de l’université Rutgers a déclaré que les Blancs devaient être tués en raison de leur nature intrinsèquement mauvaise.

Brittney Cooper, professeure au département d’études féminines, de genre et de sexualité de l’université Rutgers, connue sous le pseudonyme Twitter « ProfessorCrunk », a participé à une interview sur YouTube avec l’écrivain Michael Harriot de The Root pour discuter de la théorie de la race critique et des récentes tentatives de parents inquiets d’empêcher son enseignement dans les écoles.

Lors d’une intervention sur la peur des Blancs de subir des représailles s’ils cèdent le pouvoir aux Noirs, Cooper a clairement expliqué ce qui devait se passer pour que les Blancs abandonnent le contrôle.

« Ce que je voudrais vous dire, c’est qu’il faut éliminer ces enf**rés, mais on ne peut pas dire ça, pas vrai ? », a lancé Cooper.

Après avoir lancé cet appel à l’action, qui serait considéré comme une menace de violence si elle était prononcée par une personne blanche, Cooper a affirmé qu’elle ne croyait pas « en un projet de violence ».

La professeure a poursuivi en qualifiant la blancheur d’ « interruption inopportune » dans l’histoire du monde et a affirmé que les sociétés noires « étaient brillantes et possédaient des bibliothèques, des inventions, des notions dynamiques de l’humanité et des échanges interculturels bien avant que les Blancs n’apparaissent comme des êtres dévergondés, violents, terribles et essayant de tout prendre à tout le monde ».

Cooper gagne 112 000 dollars par an pour faire la leçon à tout le monde sur le fait qu’elle déteste les Blancs, une opportunité surprenante étant donné qu’elle pense que l’Amérique est toujours dirigée par la « suprématie blanche. »

L’interview met une fois de plus en évidence l’extrémisme anti-blanc démentiel qui en est venu à dominer le mouvement pour la justice sociale et le monde universitaire.

Cette rhétorique dégoûtante est la conclusion naturelle des programmes de la théorie de la race critique qui enseignent aux Blancs à se haïr eux-mêmes et qu’il est normal qu’ils soient confrontés à un vitriol institutionnalisé et à une condamnation en raison de la couleur de leur peau.

L’interview reste sur YouTube, entièrement monétisée, sans aucune restriction de quelque nature que ce soit.

The Root est la plateforme parfaite pour une rhétorique aussi vile, étant donné qu’elle a publié l’année dernière un article déclarant que la « blancheur » est une « pandémie » et que « la seule façon de l’arrêter est de la localiser, de l’isoler, de l’extraire et de la tuer ».

Source : https://www.aubedigitale.com/une-professeure-de-rutgers-declare-la-guerre-aux-blancs-tuons-ces-enfres/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.