Un QRcode pour accéder aux restaurants et aux salles de sports

Lire l’article sur LCI

« LCI fait la pub du projet de marquage QRcode que nous prépare le gouvernement. Le chantage au retour à la vie normale est le prix à payer pour notre liberté. Mais rien n’est gagné…

L’application TousAntiCovid va être mise à jour et permettra bientôt de vous alerter si une autre personne est positive au Covid au moment de votre repas au restaurant ou de votre séance de gym.

Le programme de numérisation de notre vie tente encore une percée.
Et ça mérite que l’on s’attarde quelques instants sur la manière dont il est présenté et sur les tournures rhétoriques utilisées par LCI.

Vous remarquerez que l’article ne vous signale jamais ce qui est pourtant évident : vous allez être, vous aussi, obligé de vous enregistrer sur cette application et donc d’être fiché, puisque toutes les informations que vous entrez dans l’application sont centralisées.

Au lieu de ça, LCI fait comme si c’était les autres et non vous, qui seraient de possibles cas positifs. Un moyen de vous pousser à télécharger l’application en insinuant que c’est pour vous protéger des autres et pas l’inverse. Dans toute la présentation le lecteur n’est jamais inclus, LCI parlent de « tous les clients », dit que « cela vous évitera d’être inquiété »… par d’autres personnes.

Le seul moment où le lecteur est inclus, c’est pour faire un chantage à la vie d’avant.
La nouvelle fonction de l’application est présentée comme une solution au retour à la normale. Avec des formules comme « Des jours meilleurs seraient-ils en vue ? » ou « lorsque vous irez manger dans un restaurant, un lointain souvenir pour beaucoup ».

C’est une manière de jouer sur la corde sensible du lecteur en vue de lui faire envisager l’application comme une solution au retour à la vie normale.

En cela, l’article évacue la question du traçage et de la récupération des données des individus et n’évoque jamais le fait que l’accès à ces lieux de vie seront limités aux personnes ayant téléchargé l’application. En d’autres termes LCI cherche à nous faire accepter tranquillement la surveillance généralisée et la perte de liberté individuelle comme unique moyen de retour à la vie normale.

Espérons maintenant que nous allons continuer à faire de cette application un vrai plantage. Alors que le nombre officiel d’utilisateurs a stagné à dix millions durant quelques mois, les médias n’osent même plus en parler… »

Source : https://lemediaen442.fr/un-qrcode-pour-acceder-aux-restaurants-et-aux-salles-de-sports/



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.