Un État allemand permet à des épiceries d’interdire les personnes sans passeport vaccinal

Refus d’accès aux denrées alimentaires.

Le Land de Hesse a rejoint un certain nombre d’autres États allemands qui appliquent la règle dite 2G dans le cadre de leur mandat COVID. Il autorise désormais les détaillants, y compris ceux qui vendent des denrées alimentaires, comme les supermarchés, à interdire l’accès de leurs locaux aux personnes dépourvues de passeport vaccinal.

Il s’agit d’une escalade de la pression qui s’exerce sur les vaccino-sceptiques pour qu’ils se fassent vacciner, sous peine d’être privés de leurs droits fondamentaux, comme celui d’avoir accès à la nourriture. Même au plus fort de la pandémie, les supermarchés ont été exclus des mesures telles que les confinements pour s’assurer que les citoyens puissent acheter des produits de base.

Mais désormais, les épiceries et les supermarchés de Francfort et d’autres villes de Hesse peuvent décider de refouler les personnes non vaccinées devant leur porte. La règle 2G est déjà en vigueur dans environ la moitié des États allemands, mais cette forme de ce que les critiques appellent la discrimination a, jusqu’à présent, été mise en œuvre dans des établissements non essentiels tels que les restaurants, les boîtes de nuit et les cinémas.

L’État a adhéré au modèle 2G après qu’un tribunal local a donné raison à un magasin vendant du matériel de barbecue, qui avait intenté un procès pour ne pas pouvoir empêcher les personnes non vaccinées d’y faire leurs achats.

L’Allemagne, comme de nombreux autres pays, n’est pas en mesure d’imposer la vaccination, car cela représenterait une violation manifeste des droits humains et constitutionnels des citoyens. Au lieu de cela, le gouvernement du pays a cherché des solutions de rechange, et le modèle 2G en est une.

Ce modèle d’augmentation du nombre de vaccins signifie que les entreprises peuvent décider elles-mêmes de n’autoriser l’entrée que des personnes inoculées, ou des personnes qui se sont rétablies du COVID. En vertu de la règle 2G, les personnes dont le test de dépistage du COVID est négatif sont interdites d’entrée. Les autorités incitent les entreprises à opter pour cette règle en leur permettant, en contrepartie, de renoncer à la distanciation sociale et au port du masque.

Le système 2G est une variante du système 3G, mis en œuvre dans toute l’Allemagne et qui consiste à ne laisser entrer dans certains espaces publics que les personnes vaccinées, guéries ou testées.

Des mesures telles que les cartes de vaccination et d’autres règles similaires sont considérées comme très controversées et source de discorde, ainsi que comme carrément discriminatoires à l’égard des personnes qui ne peuvent pas être vaccinées contre le COVID.

Source : https://www.aubedigitale.com/un-etat-allemand-autorise-les-epiceries-a-interdire-les-personnes-sans-passeport-vaccinal/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.