Un automne et un hiver meurtriers… Kill Bill et ses acolytes préparent-ils une attaque bioterroriste massive ?

BILL GATES: “PHASE 2 IS A BIO TERROR ATTACK”

« Gates n’a aucune chance d’atteindre son objectif, sauf s’il flanque une trouille bleue aux gens ; et la seule façon d’y parvenir est de libérer quelque chose de beaucoup plus puissant ».


Dans une interview avec Stephen Colbert en avril, Bill Gates a mentionné une « attaque bioterroriste » dans le contexte de la « pandémie n°2 » (début à 2 min.)

Colbert a demandé à Gates : « A quoi d’autre ne prêtons-nous pas attention, sur lequel nous devons agir maintenant ? »

Gates a répondu : « Eh bien, l’idée d’une attaque bioterroriste est une sorte de scénario cauchemardesque car il s’agit d’un agent pathogène avec un taux de mortalité élevé. »

Colbert a tourné la tête en riant.

Gates poursuit ainsi : « La bonne nouvelle, c’est que l’essentiel du travail que nous allons faire pour être prêts pour la pandémie n°2 (j’appelle celle-ci la pandémie n°1), l’essentiel du travail que nous faisons pour nous préparer à cela, c’est aussi ce que nous devons faire pour réduire au minimum la menace du bioterrorisme ».

Bien que j’aie publié un article à ce sujet, je n’ai pas vraiment mesuré son importance.

Qui ferait cela ? Maintenant, je comprends.

Mais Gates lui-même, bien sûr !

Cela fait des années qu’il parle d’une telle attaque.

Les “cas” de COVID19 ressemblent très fort à l’argent.

Ce ne sont que des chiffres.

Les Illuminati les créent à la volée.

Avec le contrôle des médias mainstream, ils sont habitués à créer notre réalité : guerres, alunissages, bombes nucléaires, assassinats, changement climatique, terrorisme sous faux drapeau.

Cependant, les gens remarquent à quel point le taux de mortalité réel est faible, moins d’un demi pour cent, ce qui n’est guère suffisant pour justifier de paralyser l’économie mondiale et de mettre tout le monde en résidence surveillée avec des couches sur le visage.

Si les Illuminati ne peuvent pas maintenir la crédibilité de leur récit, il est probable qu’ils libéreront un nouveau virus plus mortel.

Gates a déclaré que leur objectif est de vacciner le genre humain. Des centaines de millions de doses ont été commandées. La Bourse s’emballe à cette perspective, pensant que cela va effectivement permettre de guérir cette maladie imaginaire. Bill Gates n’a aucune chance d’atteindre son objectif, sauf s’il flanque une trouille bleue aux gens ; et la seule façon d’y parvenir est de libérer quelque chose de beaucoup plus puissant.

Les troupes de Gates au Forum économique mondial ont déclaré que la pandémie est le prétexte pour « réinitialiser » littéralement chaque aspect de la société mondiale. Cela inclut la technologie, les systèmes financiers et monétaires, les villes, l’énergie, les médias et la culture.

Il n’y a aucune chance qu’ils atteignent leur objectif sans un nouveau COVID amélioré, le COVID-20.

Comme Gates, Adolf Hitler a dévoilé ses plans bien à l’avance. Personne ne l’a arrêté. Personne ne peut-il arrêter Bill Gates ?

Comme les Juifs d’Europe, allons-nous nous laisser entraîner vers notre destin ?

Nous ne mesurons pas encore la gravité de notre situation. La perspective d’une solution et d’un retour à la normale nous rend dociles. On est en train de sauver les gens…

Mais tôt ou tard, l’argent disparaîtra. Nous comprendrons qu’ils cherchent à détruire la civilisation.

Ils veulent nous détruire.

Nous leur avons donné une richesse illimitée quand nous leur avons permis de créer l’argent. Ce qu’ils veulent maintenant, c’est un pouvoir illimité.

Comme l’a dit Leonard Cohen, un initié des Illuminati,

« J’ai vu l’avenir et c’est un meurtre ».

Henry Makow, le 15 juillet 2020

Source : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/07/17/un-automne-et-un-hiver-meurtriers-kill-bill-et-ses-acolytes-preparent-ils-une-attaque-bioterroriste-massive/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.