Vidéos

Meilleurs apprentis de France: 4 « sans-papiers » sur les 5 dernières années

« Meilleur apprenti de France » : un titre interdit aux Français ?

Pour la quatrième fois en cinq ans, un prix de « Meilleur apprenti de France » sera remis aujourd’hui au Sénat à un clandestin, en l’occurrence un Albanais de 19 ans, élève au lycée du Coteau dans la filière bois.

Et si la récompense n’était que purement idéologique ? On peut en effet se demander si c’est l’apprenti ou le « sans-papier » que l’État récompense tant cette remise du prix est l’occasion de rappeler que l’immigration est une « chance pour la France »… En 2013, la médaille d’or du meilleur apprenti de France dans la catégorie peintre en bâtiment avait été remise à un clandestin indien. En 2012, c’était une Roumaine installée clandestinement à Nantes depuis 2005 qui avait reçu le prix en catégorie « pressing ». Dans la catégorie « pressing » toujours, c’est une Rom installée clandestinement dans l’Essonne qui avait été primé en 2011.

Continuer la lecture

L’existence de Dieu scientifiquement raisonnable

On accepte assez largement que chacun puisse avoir les croyances de son choix, au nom de la vie privée. Toutefois, l’existence de Dieu est-elle conciliable avec une démarche scientifique rigoureuse? Peut-on croire en Dieu sans sacrifier la rationalité qui marque l’entreprise scientifique?
Sylvain Bréchet, docteur et chercheur en physique et chrétien engagé apporte son éclairage sur cette question. Cette vidéo a été filmée lors de sa conférence organisée par les GBEU le 5 décembre 2013 à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Un scientifique peut-il raisonnablement croire en l’existence de Dieu – Sylvain Bréchet from GBEU on Vimeo.

Les Juifs d’Europe sont-ils originaires de Palestine ?

hassidim2D’où viennent les Juifs d’Europe, les Ashkénazes ? Sont-ils originaires de Palestine, comme on le pense souvent, ou ont-ils d’autres origines ? Une étude génétique publiée le 17 janvier 2013 apporte un nouvel éclairage sur cette question sensible, en Israël notamment, relançant la thèse de Juifs issus de Khazars convertis.

Cette étude, publiée dans la revue britannique Genome Biology and Evolution, a comparé les génomes (qui forment le patrimoine génétique) de 1.287 individus non-apparentés descendants de huit groupes juifs et de 74 non-juifs. Le généticien Eran Elhaik (professeur à l’Ecole de Santé publique Johns Hopkins de Baltimore, aux Etats-Unis) a passé au crible ces données, à la recherche de mutations dans le code ADN liées à l’origine géographique d’un groupe.

Continuer la lecture