Sommes-nous au seuil de la guerre civile?

Cinéma Mégarama de Saint-Étienne (Loire) (Google Maps)

Saint-Étienne : ils s’introduisent dans une salle de cinéma et rouent de coups des spectateurs

Mardi 13 juillet, une vingtaine d’individus se sont introduits dans une salle du cinéma Mégarama de Saint-Étienne (Loire) par une issue de secours. Ces derniers ont alors fait du bruit durant l’avant-première de Fast & Furious 9, puis ont roué de coups des spectateurs mécontents avant de fuir.

Vers 21 h 30 ce mardi, alors qu’ils étaient venus passer un bon moment devant le dernier film de la saga Fast & Furious, des spectateurs se sont retrouvés avec plusieurs individus qui ont décidé de ne rien respecter, mais surtout de perturber la séance, a rapporté Actu17.

En effet, dans une salle du cinéma Mégarama situé dans la rue Praire à Saint-Étienne, alors que le film venait de commencer, deux individus sont allés ouvrir la porte de sortie de secours pour pouvoir faire entrer une vingtaine de leurs amis. Comme la salle était pleine et que les intrus faisaient volontairement du bruit, des tensions sont rapidement apparues.

Au début, « un membre de la sécurité est entré dans la salle et a demandé à tous ceux qui n’avaient pas de ticket de quitter le cinéma. Ils ont refusé de sortir », a expliqué un témoin interrogé par Le Progrès. Mais l’agent est finalement reparti, et le bruit a recommencé. Cependant, cette fois, le groupe s’en est pris physiquement à des spectateurs, qui étaient mécontents de ne pas pouvoir suivre le film.

« Les individus se sont subitement levés et ont agressé un spectateur. Ils l’ont mis à terre avant de le rouer de coups », a expliqué ce même témoin. « Un homme s’est également fait étrangler avant d’être secouru. Puis ils ont frappé et menacé de mort plusieurs personnes », a-t-il ajouté.

En intervenant, un projectionniste du cinéma a lui aussi été roué de coups et souffre désormais d’une fracture au visage. À l’hôpital, ce dernier s’est vu attribuer 45 jours d’Incapacité totale de travail (ITT). Dans l’histoire, deux autres spectateurs blessés ont reçu un certificat mentionnant 5 et 2 jours d’ITT. Une femme enceinte avait également été prise à partie, mais heureusement elle a été défendue par son mari.

Après avoir tourmenté les nombreuses familles présentes au moment des faits, les auteurs ont pris la fuite. Le soir même, aucun d’entre eux n’a pu être interpellé. Sur place, les policiers ne sont arrivés que vers 23 h 10, mais selon une source proche de l’enquête, « ils venaient tout juste d’être alertés… ».

Plus tard, une patrouille a arrêté un suspect de 16 ans. Mais ne disposant pas d’éléments le mettant en cause, ce dernier, placé en garde à vue, a finalement été remis en liberté ce mercredi après-midi. Depuis, les investigations se poursuivent et les forces de l’ordre vont pouvoir s’appuyer sur les vidéosurveillances de la commune pour tenter d’identifier les auteurs.

Source : https://fr.theepochtimes.com/saint-etienne-sintroduisent-salle-de-cinema-rouent-de-coups-spectateurs-1794772.html

Gare de Nice, dans le sud de la France (VALERY HACHE/AFP via Getty Images)

Nice: un homme armé d’un couteau dans le TER menace de « saigner la France »

Ce mercredi soir, les agents de la sureté ferroviaire ont interpellé un homme de 29 ans. L’individu avait menacé les passagers du TER. Brandissant un couteau, le suspect avait proféré des menaces de mort à leur encontre.

Les passagers d’un TER provenant de Menton et se dirigeant vers Marseille ont eu la peur de leur vie, ce mercredi soir, aux environs de 19 heures, relate Actu17. Effectivement, au cours de la première partie du trajet, de Menton à Nice, un homme qui se trouvait à bord du train a sorti un couteau.

« Vous allez payer pour ce que vous avez fait en Syrie »

L’individu a ensuite tenu des propos menaçants à l’encontre des autres passagers. Une source proche du dossier a indiqué que, selon plusieurs témoins de la scène, l’homme aurait lancé : « Les Français sont tous des fils de [juron], vous nous pillez depuis 25 ans, vous allez payer pour ce que vous avez fait en Syrie. » Il aurait ensuite ajouté : « Je vais saigner la France. »

Effrayés, les passagers présents au moment des faits ont profité de l’arrêt de quelques minutes en gare de Nice pour descendre du train et alerter les agents de la sûreté ferroviaire (SUGE), rapporte encore Actu17.

Déjà connu des services de police !

Le suspect a pu être appréhendé rapidement par les agents, qui ont découvert sur lui un couteau possédant une lame de 15 cm. L’arme blanche lui a été immédiatement confisquée. Déjà connu défavorablement des services de police, l’homme menotté a ensuite été pris en charge par les policiers qui l’ont placé en garde à vue.

Heureusement, personne n’a été blessé, toutefois, certains passagers ont été bouleversés par cette agression brutale. Une enquête a été ouverte et confiée au groupe d’appui judiciaire (GAJ) du commissariat de Nice. Le mis en cause doit faire l’objet d’une expertise psychologique, ainsi que l’a demandé le parquet. Elle devrait permettre d’en savoir plus sur les intentions réelles de cet homme, à savoir s’il voulait juste intimider les passagers ou s’il pensait véritablement passer à l’acte, mentionne Nice-Matin.

Source : https://fr.theepochtimes.com/nice-un-homme-arme-dun-couteau-dans-le-ter-menace-de-saigner-la-france-1794038.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.