Archives de catégorie : Sciences

Déchiffer les mystères de la vie

Des éminents biologistes se sont penches sur le mystère fondamental de l’origine de la vie.

Comment des processus naturelles avait pu donnes à des structures très élabores présente dans les cellules vivantes
Ils commencèrent à formuler une alternative à la théorie central de la biologie moderne ; une théorie qui a pris naissance dans l’esprit du naturaliste Charles Darwin.

La Genèse et les écritures chinoises

  • 1
    Partage


« La Bible n’est guère digne de confiance ! » prétendent certains.

« La Bible n’est qu’un recueil de mythes ! » suggèrent un grand nombre d’articles, de reportages ou de récits d' »experts ».

Pourtant pendant près d’un siècle, les fouilles et le déchiffrement des inscriptions antiques ont démontré que les événements décrits dans la Bible n’avaient pas été purement imaginaires. Toutes ces découvertes, dont on arrive à peine à estimer l’ampleur, nous ont fait envisager la Bible sous un jour nouveau et ont permis de répondre aux critiques et aux polémiques.

Continuer la lecture

Rasoir d’Ockham

C’est un principe de raisonnement,  appelé « principe de simplicité » ou de « parcimonie », utilisé abondamment dans les mathématiques.

Les mathématiciens énoncent que dans une explication ou construction logique, ou face à une réalité physique donnée et définie par l’ensemble de nos connaissances, l’hypothèse la plus simple faisant appel au moins d’entités possible doit être retenue, au détriment des autres qui ne donnent une explication équivalente qu’au prix d’une complexité plus grande et inutile.

Continuer la lecture

Robert Herrmann

  • 1
    Partage

Un mathématicien américain de nom de Robert Herrmann a réalisé un travail théorique de fond révolutionnaire sur une théorie générale de l’information et du Dessein intelligent, mais suivant une voie très différente de celle empruntée par Mark Burgin ou encore par William Dembski (mouvement de l’Intelligent Design). Il utilise la logique universelle qui est à la base des systèmes logiques généraux, et les opérateurs de conséquence. Par ailleurs, il a montré comment déduire une grande partie de la théorie empirique de Gitt à partir de la théorie des opérateurs de conséquence. Il utilise certains aspects de la théorie de l’information tels que les « règles informationnelles » et montre que ces règles peuvent être représentées par un opérateur de conséquences. Il a également appliqué avec succès l’analyse non-standard développée par Abraham Robinson dans les années 1960 pour résoudre des problèmes ou paradoxes modernes complexes, notamment en cosmologie et en théologie. Il a révisé la théorie de la Relativité d’Einstein ayant montré qu’elle était logiquement défectueuse. Pour certains, le fait qu’il ait corrigé les fondements mathématiques mêmes de la théorie de la Relativité est d’une importance significative, mais personnellement il ne considère comme véritablement significatifs que ses modèles qui ont des applications théologiques directes (il a montré, entre autres, que l’existence d’un Être surnaturel ayant tous les attributs décrits par la Bible, est scientifiquement rationnel et prédictible par les mathématiques).

Source: (en anglais) ici

“Dieu a implanté au tréfonds de l’être humain le sens de l’éternité”

Source: http://www.amessi.org/L-eternite-une-certitude#.UwXIJYXh0ep

374215913_small-eternité« Qu’y a-t-il de plus incompréhensible que l’Eternité, et qu’y a-t-il en même temps de plus certain ? » (Pierre Nicole, théologien et moraliste français, extrait de “La logique ou l’art de penser”).

Dans les années 80, un vieil homme plein de sagesse interrogeait ainsi son petit-fils, jeune lycéen : “Que comptes-tu faire après tes études secondaires ? Le garçon, sûr de lui : de hautes études de commerce. Dans quelle intention ? Réponse immédiate du futur étudiant : je veux créer ma propre entreprise en Australie où je compte vivre avec ma famille. Et ensuite ? Après avoir gagné beaucoup d’argent, je pourrai alors couler une retraite heureuse dans une petite île paradisiaque du Pacifique sud. Et après ? Le futur décideur qui n’avait pas fait de projets au-delà de sa retraite pas plus d’ailleurs qu’il n’avait prévu cette question pertinente, ne sut hélas, que répondre à son grand-père !” Comme ce garçon, notre pensée bornée est-elle incapable de dépasser ces projets humains à “court terme” ?

Continuer la lecture