Pourquoi Napoléon est-il allé à Moscou ?

Cet épisode dramatique, moment charnière de l’ère napoléonienne, est le commencement de la fin du Premier empire. L’ennemi fantôme, l’incendie de Moscou, la terrible retraite… tant d’événements devenus synonymes de désastre. Pour autant, connait-on les causes exactes de la campagne de Russie ? Qu’est-ce qui pousse Napoléon, lors de l’été 1812, à emmener une armée de plus de 600.000 hommes jusqu’aux confins glacés de l’Europe ? Une simple dérive mégalomane, comme on l’entend souvent ? Les choses méritent d’être remises au clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.