Pourquoi la tolérance est impossible ou la réfutation du « mec cool »

58180852-peace-and-love-style-rétro-conception-de-texte-avec-un-symbole-du-coeur-de-la-paix-en-violet-rose-jaunL’amour c’est bien, mais la tolérance est impossible. Pourquoi? Parce que l’idée même s’auto-réfute.

Extrait du détecteur de balivernes

Il est impossible d’être tolérant envers tout, sinon on serait tolérant à l’égard des contraires (l’amour et la haine, la vérité et les mensonges, la guerre et la paix, le bien et le mal). Ceux qui apprécient votre tolérance pour leur orientation sexuelle, par exemple, s’offusqueraient de votre tolérance envers ceux qui y sont intolérants.

La tolérance implique, donc, nécessairement l’intolérance (par exemple l’intolérance de l’intolérant). Pourtant, si l’on est intolérant à l’égard de l’intolérance, on est par définition intolérant. (Notez que l’amour et la justice sont différents, parce qu’ils impliquent l’existence du mal; il est intuitif que l’on ne puisse aimer la haine ou appeler le mal juste. La tolérance n’a pas de telles distinctions.

Répondre que certains groupes ne peuvent être tolérés (qu’il s’agisse de racistes, d’homophobes, de créationnistes ou de personnes qui croient que Jésus est le seul chemin pour accéder à Dieu) ce n’est pas seulement être inconsistant, mais c’est opérer une distinction arbitraire à l’intérieur d’une vertu universelle (la tolérance). En logique, si vous êtes inconsistant ou arbitraire, vous pouvez tout prouver, sapant ainsi votre appel à la logique. La tolérance est donc un système de valeurs auto-réfutant s’il est défendu rationnellement. Il ne peut être défendu que comme une préférence arbitraire, et émotionnellement chargée.

Dans la pratique, cela aboutit généralement à la tolérance à l’égard de certains groupes (par exemple, les relativistes moraux) et à l’intolérance envers d’autres groupes (par exemple, ceux qui croient en la vérité ou aux absolus). Par exemple, des étudiants de certaines universités ont violemment protesté contre les recruteurs de l’armée sur le campus, leur criant les choses les plus abominables par le biais de porte-voix en vandalisant leurs expositions, parce que, selon eux, l’armée est « intolérante » à l’égard des gays. En 2008, un manifestant dans une foule d’homosexuels en colère a saisi une croix d’une femme âgée et douce, l’a jetée par terre et l’a piétinée, probablement parce qu’il considérait tous les chrétiens comme intolérants. Le comportement intolérant a été rationalisé sur le fondement de la tolérance, réfutant ainsi le sens même de la tolérance, qui consiste à avoir une attitude équitable, objective et permissive envers ceux qui ont des opinions divergentes. La tolérance est donc impossible, malgré son attrait intuitif et les sentiments chaleureux que certaines personnes éprouvent à l’égard du mot.

Source : https://crev.info/2019/09/why-tolerance-is-impossible/

Articles sur le même thème : La « tolérance », un concept pour faire accepter le mal sous toutes ses formes

La tolérance idéologique et la tolérance chrétienne



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.