Possédée après avoir joué à l’application Ouija?

Une adolescente péruvienne affirme avoir été possédée par le démon après s’être amusée avec un table de Ouija virtuelle, disponible sous la forme d’une application pour iPhone.

Patricia Quispe, de Lima, a même été filmée alors qu’elle se trouvait en crise dans un hôpital. On peut la voir sur les images en convulsion en train de crier. Sa mère de son côté implore le démon qui habite le corps de sa fille de la laisser tranquille, rapporte leMailOnline.

Les amis de la jeune fille affirment qu’ils ont téléchargé l’application au cours de la fin de semaine. Ils ont fait de nombreuses blagues sur le fait qu’ils essayaient de communiquer avec les esprits.

Lorsque Patricia fut de retour chez elle après la soirée avec ses amis, ses parents ont remarqué qu’elle ne semblait pas bien aller. Ils ont appelé une ambulance lorsqu’elle s’est mise à convulser.

Les parents ont d’abord pensé que leur fille avait fait une intoxication alimentaire, ou une réaction allergique. Ils ont ensuite demandé aux amis de la jeune fille ce qui s’était produit, et ont appris qu’ils avaient joué avec «les esprits».

Les témoins qui ont été en contact avec la jeune fille sont convaincus qu’elle était sous l’emprise d’un démon. Les amis de la jeune fille affirment que sa personnalité a changé subitement et qu’elle s’est mise à parler avec différentes voix qui n’avaient rien à voir avec la sienne.

Le personnel médical a eu du mal à retenir l’adolescente, en raison de sa force démesurée. Il a fallu plus de trente minutes pour l’attacher à son lit.

L’adolescente a été transférée en psychiatrie, et les médecins tentent toujours de trouver une explication médicale à son mal.

Source: http://tvanouvelles.ca/lcn/lebuzz/archives/2015/10/20151006-140252.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.