Origine du roi du sud et du roi du nord : 1ère partie

La bible annonça prophétiquement par Daniel, qui vécut au temps de la déportation à Babylone (-607 à -537), les événements mondiaux des siècles suivants:
Daniel 8v5-8:
« 5 Quant à moi, je continuai de prêter attention, et, voyez : un bouc qui venait du couchant sur la surface de toute la terre ; il ne touchait pas la terre. Pour ce qui est du bouc, il y avait une corne très apparente entre ses yeux. 6 Et il venait jusqu’au bélier qui possédait les deux cornes et que j’avais vu se tenir devant le cours d’eau ; il courait vers lui dans sa forte fureur.7 Et je le vis arriver à proximité du bélier, et il s’exaspérait contre lui ; il abattit alors le bélier et brisa ses deux cornes, et il n’y eut pas de force dans le bélier pour tenir devant lui. Il le jeta donc par terre et le piétina, et il n’y eut personne pour délivrer le bélier de sa main.
8 Quant au bouc, il prit de grands airs jusqu’à l’extrême ; mais dès qu’il devint fort, la grande corne fut brisée, et à sa place montèrent alors, de façon très apparente, quatre cornes, vers les quatre vents des cieux. »

Daniel 8v20-22:
« 20 “ Le bélier que tu as vu et qui possédait les deux cornes représente les rois de Médie et de Perse. 21 Et le bouc velu représente le roi de Grèce ; quant à la grande corne qui était entre ses yeux, elle représente le premier roi. 22 Et comme celle-là a été brisée, de sorte que quatre se sont finalement levées à sa place, il y a quatre royaumes de sa nation qui se lèveront, mais non pas avec sa force. »

Après la chute de Babylone en -539 par les Mèdes et les Perses, la puissance mondiale suivante fut l’empire Grec avec Alexandre Le Grand qui mourut très jeune en -323 sans laisser de descendance. A sa place 4 de ses généraux se partagèrent et se disputèrent l’empire (en relation avec les 4 ailes et les 4 têtes de la bête semblable à un léopard de Daniel 7v6) mais sans la puissance d’Alexandre le Grand.
Ces événements sont confirmés une seconde fois en Daniel 11v2-4:
« 2 “ Vois : il y aura encore trois rois qui se lèveront pour la Perse, et le quatrième amassera des richesses plus grandes que celles de tous les autres. Et dès qu’il sera devenu fort par ses richesses, il soulèvera tout contre le royaume de Grèce.
3 “ Et à coup sûr un roi fort se lèvera et dominera avec une domination étendue et agira selon sa volonté. 4 Et quand il se sera levé, son royaume sera brisé et sera divisé vers les quatre vents des cieux, mais non pas pour sa postérité et non pas selon sa domination avec laquelle il avait dominé ; car son royaume sera déraciné, oui pour d’autres que ceux-ci. »

A partir de l’époque de Daniel, Cyrus II le Grand eu effectivement comme successeurs 4 rois Perses jusqu’à l’époque d’Alexandre Le Grand. Leurs noms sont Cambyses II, Smerdis Le Mage, Darius I et Xerxès I (appelé aussi Assuérus en Esther 1v1-4).
Après la mort d’Alexandre en -323, le prétendant au trône, le général macédonien (Alexandre était aussi macédonien) Antigone Le Borgne meurt en -301 à 80 ans lors de la bataille d’Ipsos qui l’opposait aux 4 généraux confédérés (Ptolémée (-367, -283), Séleucos (-358,-280), Cassandre (-358,-297) et Lysimaque (-361,-281)).
En -281 se terminent les guerres des diadoques où les territoires de Lysimaque tombent sous la domination de Séleucos. A ce stade 3 grands royaumes se partagent les anciens territoires d’Alexandre: La Macédoine, le royaume des Séleucides (Syrie + Asie mineure), et l’Egypte. Mais les prophéties ne s’attachent qu’à décrire les événements par rapport à Israël en nommant « roi du sud » les successions des rois d’Egypte et « roi du nord » les successions des rois de Syrie. Ces deux rois disparaissent quand apparaît la puissance mondiale suivante c’est à dire l’empire Romain puis réapparaissent au temps de la fin (Daniel 11v40). Ces deux rois au temps de la fin ne peuvent évidemment pas être identifiés à ceux de l’antiquité. Cela doit être compris comme une forme allégorique, un rapport de force, une dialectique. Les rois du sud et du nord antiques sont les décombres de l’empire précédent. De même, ceux du temps de la fin sont les décombres de la dernière puissance mondiale, l’empire anglo-américain et débouchera sur un huitième roi qui procèdera des 7 précédents (les empires Egyptien, Assyrien, Babylonien, Médo-perse, Grec, Romain et Anglo-américain) et qui doit régner pour une heure (7 ans) seulement: le nouvel ordre mondial avec l’antichrist à sa tête, voir Apocalypse 17v11-13.
Quant à la prophétie des 2300 soirs et matins (Daniel 8v13,14) il s’agit d’un nombre d’années qui commence au début des hostilités du roi du nord et du sud (Syrie et Egypte) avec entre autre comme enjeu le contrôle du territoire d’Israël coincé entre ces deux royaumes.
Ces hostilités sont appelées les 6 « guerres de Syrie ». La première va de -274 à -271. Les 2300 années commencent donc lors de cette première guerre et s’achèvent entre 2027 et 2030 c’est à dire quelque part au milieu de la grande tribulation qui se terminera en 2032 (Daniel 12v11).
La 6ième guerre de Syrie (-170 à -168) est la conséquence de la défaite de la Syrie face à Rome (guerre Antiochique de -192 à -188). A l’automne -168, Antiochus IV Epiphane promulgue l’édit de persécution des juifs bien que celle-ci avait déjà commencée en -170 (persécution de presque 7ans). Avec cet édit la persécution atteint son apogée et s’achève par la mort d’Antiochus en -164 « sans l’aide d’aucune main » (en tombant de cheval). L’empire Romain met fin aux règnes du roi du nord et du roi du sud antiques en imposant sa loi. Mais l’empire romain s’est également éteint de lui-même « sans l’aide d’aucune main », sans défaite, par l’usure des siècles, se transformant peu à peu, à l’image d’Antiochus Epiphane, en esprit d’antichrist qui lui-même disparaîtra comme le premier; comme décrit ici en Daniel 8v23-25:
« 23 “ Et dans la période finale de leur royaume (ici les rois du nord et du sud), lorsque les transgresseurs arriveront au terme de leurs actions (Antiochus Epiphane et les apostats juifs), se lèvera un roi au visage farouche et comprenant les paroles ambiguës. 24 Et vraiment sa force deviendra puissante, mais non par sa propre force. Il causera des ravages d’une façon prodigieuse ; oui, il réussira et agira efficacement. Oui, il ravagera des puissants, également le peuple constitué des saints. 25 Oui, selon sa perspicacité, il fera aussi réussir la tromperie dans sa main. Dans son cœur il prendra de grands airs, et en un temps où l’on vivra sans souci il ravagera un grand nombre. Contre le Prince des princes il se lèvera, mais c’est sans main qu’il sera brisé. »

Deuxième partie : Roi du sud contre roi du nord, l’accomplissement historique jusqu’à Daniel 11v20 : 2ème partie

Troisième partie : Roi du sud contre roi du nord, l’accomplissement historique de Daniel 11v21 à 39: 3ème partie

Quatrième partie : Roi du sud et roi du nord et les 2300 soirs et matins : 4ème partie

Cinquième partie : Roi du sud et roi du nord au temps de la fin et tableau chronologique de la Grande Tribulation: 5ème et dernière partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.