Nos esprits sont ajustés pour croire

girl_praying_wide

Une étude montre que nos esprits sont ajustés pour croire

par Brian Thomas, M. S. *

« Il semble que nos esprits soient finement réglé pour croire en des dieux », selon un nouveau rapport paru dans la revue New Scientist.1 Un groupe de scientifiques a entrepris d’étudier la « science » de la religion, qui, ont-ils suggéré « a probablement évolué pour la survie. » Vraiment?

Les chercheurs ont étudié les modèles de la cognition chez les enfants pour tester leur capacité de croyance au surnaturel. Selon l’anthropologue Justin Barrett de l’Université d’Oxford, « les enfants ont une forte réceptivité naturelle à croire en des dieux à cause de la façon dont leurs esprits fonctionnent. » Paul Bloom, un psychologue de l’Université de Yale, a noté que les humains d’âge précoce ont une « présomption innée que l’esprit et la matière sont distincts. »1 Cette présomption fournit une partie du cadre de base pour que l’humanité soit en mesure d’envisager le divin.

Ils ont également constaté que les gens possèdent un sens qui « nous prépare à voir du but et de la conception partout. » Cette tendance, également nécessaire pour la religion, est supposément une « sur-attribution de cause et d’effet. » Et les chercheurs ont également découvert que « l’éducation et l’expérience nous enseignent à passer outre…le paramètre par défaut du cerveau humain. »1
Des études sur les enfants et les adultes, d’ici et d’ailleurs, les athées et les théistes, ont conduit les chercheurs à conclure que « la religion est un artefact incontournable du câblage dans notre cerveau. » 1 Le psychologue Pascal Boyer a conclu que « l’incrédulité exige un effort, » parce qu’un humain doit volontairement reprogrammer ces présomptions innées s’il a l’intention de ne pas croire en Dieu. Mais cela ressemble à quelque chose que l’apôtre Pierre savait depuis longtemps: « Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu. »2

Il existe donc de fortes preuves empiriques que les cerveaux humains ont été « finement ajustés » pour croire au surnaturel, avec la confirmation qu’un travail supplémentaire et une « éducation » sont nécessaires pour passer outre cette programmation de base. Puisque les humains ont été faits pour le bon plaisir de Dieu,3 ces observations sont exactement conformes au message de la création de la Bible. Il semble clair maintenant que seule l’ignorance consentie, délibérée inciterait les gens à ne pas croire.

Références
  1. Brooks, M. 2009. Born believers: How your brain creates God. New Scientist. 2694: 30-33.
  2. 2 Pierre 3:5.
  3. Apocalypse 4:11.

* Mr Thomas est rédacteur scientifique.

Article posté le 18 février, 2009.

Source : http://www.icr.org/article/4524/

Article en lien avec le sujet:
http://www.parolesdedieu.fr/les-tendances-creationnistes-du-cerveau/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.