Mais où est passée la grippe saisonnière ?

Oublions un peu le Covid pour parler d’une grande abandonnée : la grippe saisonnière

Personne n’en parle cette année !

C’est pourtant une maladie qui tue en moyenne 10 000 personnes par an en France sur 2 à 6 millions de personnes infectées Par exemple, en 2019, 8 800 personnes étaient décédées suite à l’épidémie de grippe. A la même époque en 2018, ils étaient un peu plus nombreux.

En 2018–2019 l’épidémie de grippe a été caractérisée par une importante sévérité, malgré sa courte durée (environ 8 semaines), liée à la co-circulation des virus A(H3N2) et A(H1N1)PDM09.

Une visite au site de Santé Publique France est par ailleurs fort instructive. Dans la description des symptômes de la grippe, on peut lire [source] :

La grippe, une infection virale

La grippe saisonnière se manifeste généralement par un début brutal avec une forte fièvre, une fatigue intense, des courbatures et des maux de tête. La plupart des personnes atteintes guérissent en une à deux semaines sans traitement médical. Il s’agit alors d’une grippe « simple ».
Cependant, la grippe peut entraîner des complications graves chez les sujets à risque (personnes âgées ou sujets fragilisés par une maladie chronique, femmes enceintes ou encore nourrissons prématurés). La mortalité liée à la grippe saisonnière concerne essentiellement les sujets âgés.
Ces complications sont dues aux virus eux-mêmes, mais également aux surinfections bactériennes (pneumonie) qu’ils peuvent engendrer ou à la décompensation d’une pathologie chronique sous-jacente (diabète, asthme, maladie cardiaque, insuffisance rénale, etc.).

Ça ne vous rappelle rien ? On s’aperçoit qu’il y a donc une grande similitude entre la grippe saisonnière et le Covid 19. On peut donc légitimement se poser la question, puisque le mois d’avril est généralement la fin de l’observation de la grippe saisonnière qui disparaît à cette date :

Combien de personnes la grippe saisonnière a‑t-elle tué en 2020 ?

Hier soir, à 17h28, la France comptait officiellement 21 856 morts du Covid-19, et le 7 mars, La Voix du Nord déclarait 72 décès dus à la grippe saisonnière. Vous avez bien lu : 72 morts en 4 mois !

Où sont donc les 10 000 morts statistiquement prévus par Santé Publique France ?

La grippe saisonnière n’a donc presque pas tué cette année ! À moins, à moins… à moins que les décès dus à cette grippe saisonnière n’aient été comptabilisés avec ceux dûs au Covid !

Une banale opération soustractive sur la base de 10 000 décès par an nous donnerait donc pour 2020 : un peu plus de 11 000 morts par le coronavirus. Ça change un peu la donne !

Si j’étais complotiste, j’imaginerais que ces chiffres ont peut être servi à obliger les Français à se confiner, à bloquer l’économie du pays, en attendant une vaccination massive obligatoire… que sais-je encore. Heureusement, je ne suis pas complotiste !

Patrice LEMAÎTRE

Source : https://www.nice-provence.info/2020/04/26/mais-ou-est-passee-la-grippe-saisonniere/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.