Macron, qui veut nous apprendre à « vivre avec » le Covid, mis au défi par un Français

Le Président a pris un risque en lançant un défi à deux youtubeurs populaires pour faire la propagande de sa politique sanitaire foireuse. Les réseaux sociaux ont répondu, mais de manière inappropriée, pour reprendre l’euphémisme à la mode. Un « être humain » lui a donc lancé un double défi…

Les médias mainstream n’avaient pas voulu voir de malice dans le plan présidentiel et trouvaient ça très fun, très cool, très jeune. Notre Président est nullissime, son action sur le pays est catastrophique, mais quel communicant !

Le défi de Macron à deux YouTubeurs

Les indicateurs économiques et sociaux sont dans le rouge, la natalité a chuté de 13 % en un an, le PIB de dix points, le chômage explose, les petites entreprises crèvent, nos grandes industries (automobile, avion) auront du mal à se remettre de la politique gouvernementale suicidaire, mais Macron communique, et ça plaît aux journalistes.

Seuls 53.900 bébés « bébés du confinement » ont vu le jour en janvier. Les derniers chiffres de l’Insee le confirment : la pandémie du Covid-19 s’accompagne d’une dénatalité. Le nombre de naissances enregistrées en France en janvier 2021 a chuté de 13 % par rapport à janvier 2020, précise l’institut de statistiques. (Le Figaro)

Pendant ce temps, Castex promet d’abattre la foudre sur Dunkerque et sur vingt départements sous prétexte que les lits de réanimation sont pleins. Or, les infirmiers nous expliquent que la réduction du nombre de lits a été programmée, ce qui prouve que la crise est politique avant d’être sanitaire. Ce sont nos dirigeants qui ont produit cette saturation qui est à l’origine de leur politique de répression totalitaire.

Les Parisiens, qui sont administrés par un maire qui vide les caisses et déforme la capitale avec ses pissotières à fuites et sa déco d’escrocs, sont menacés d’un confinement de trois semaines, une demande de l’édile en personne !

Parigots ! Contre la traîtrise du maire et la folie liberticide du gouvernement, réagissez, dites non, dites merde, soyez dignes du valeureux peuple de Paris de 1848 et de 1870 !

Ça, c’est la dernière du Macron et c’est la meilleure : apprendre à « vivre avec » le Covid (alors qu’on vit en permanence au milieu d’une centaine de virus). Apprendre à vivre avec le Covid, ce serait comme apprendre à vivre avec la pédocriminalité de l’élite, avec la désinformation gouvernementale, avec la déprotection sociale, avec l’immigration de masse, avec la destruction de nos églises…

Destruction de la Chapelle Saint Joseph à Lille. Un collectif milite pour qu’elle reste debout.

Emmanuel Macron veut aussi penser à « l’après ». Lors d’un conseil de défense sanitaire, mercredi, le président de la République a demandé à ses troupes d’imaginer les outils qui permettraient aux Français de revivre – quasi – normalement dans les mois et les années à venir, quand bien même le coronavirus rôderait toujours. Un an après l’apparition du SARS-CoV-2 en France, la lassitude de la population est telle que des mesures qui apparaissaient, hier, comme choquantes ou liberticides pourraient devenir acceptables, estime-t-on au sommet de l’Etat.

Il en est ainsi de l’utilisation de données personnelles permettant de tracer les citoyens et de remonter les éventuelles filières de contamination. Mais aussi du passeport vaccinal certifiant une immunité acquise contre le Covid-19, que les Français brandiraient pour pouvoir traverser les frontières mais aussi, pourquoi pas, fréquenter salles de sport, musées, cinémas ou restaurants. (Le Monde)

Moralité : 2021, c’est 1940 !

Source : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Macron-qui-veut-nous-apprendre-a-vivre-avec-le-Covid-mis-au-defi-par-un-Francais-63062.html



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.